15 jours au Vietnam : de Hanoi à Hoi An

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Balade au milieu des rizières, découverte de la cuisine de rue à Hanoï et croisière sur la baie d’Halong, voilà ce qui vous attend si vous partez 15 jours au Vietnam. Classique me direz-vous, effectivement mais tout dépend comment on aborde la chose. Suivez-moi dans mon voyage entre Hanoi et Hoi An, un itinéraire que vous pourrez effectuer en deux semaines environ et qui vous permettra de découvrir quelques incontournables de ce pays. Mais avant de commencer je vous donne un conseil : ne soyez pas trop ambitieux, car au Vietnam il faut prendre son temps

3 jours pour une découverte d’Hanoï, la capitale du Vietnam

Si vous avez lu le billet relatant les impressions de mon voyage à Hanoi, vous devez savoir que cette capitale fascinante est également assez déconcertante. Et cela même lorsque l’on a déjà visité plusieurs capitales asiatiques. C’est une mégalopole déroutante parce-qu’elle m’évoque une immense fourmilière, il y a du monde partout, sur les trottoirs, dans les cafés, sur la route, dans les bus… Partout !

En venant à Hanoi, vous logerez très probablement dans la quartier de 36 rues et corporations, juste au nord du lac Hoan Kiem. En tout cas, c’est l’option que j’avais choisie pour sa position centrale et l’ambiance du quartier. J’ai passé la plus grande partie de mon séjour à flâner au hasard des ruelles de ce quartier, m’arrêtant dans les cantines de rue ou à la terrasse d’un Bia Hoi (petite brasserie de bière locale).

Hanoi est une ville immense qui mériterait au minimum une semaine pour être explorée entièrement, mais si vous êtes là pour 2 ou 3 jours, voici quelques suggestions :

  • une visite du Temple de la Littérature
  • une promenade dans l’ancien quartier français
  • un passage sur les rives du Fleuve Rouge pour découvrir le pont Gustave Eiffel

Scène de rue à Hanoi

3 jours à Cat Ba et une croisière sur la Baie l’Halong

En voyageant 15 jours au Vietnam, vous pourriez être tentés de réserver un tour organisé à la journée, pour aller visiter la Baie d’Halong ! Grave erreur les amis, car c’est sûrement la chose à éviter. D’abord vous paieriez deux ou trois fois le prix. Et ensuite, une journée (voire une demi-journée) pour découvrir la baie d’Halong, c’est tout simplement beaucoup trop court.

Personnellement, j’ai pris l’option d’aller passer 3 jours sur l’île de Cat Ba à la fin du mois de février. 15 degrés en moyenne, de la brume et pas un chat dans l’île. Normal, c’est l’hiver et la bonne saison dans le coin, c’est plutôt le printemps ou l’automne.

  • Mon conseil à Cat Ba : louez un scooter et partez au hasard en direction de l’intérieur de l’île. Vous verrez c’est sublime et vous ne croiserez quasiment pas de voyageurs étrangers !

Si vous avez envie de partir en croisière sur la baie d’Halong, vous trouverez ici des prix beaucoup plus bas qu’à Halong City. Pour une croisière à la journée, nous avons payé 29 dollars par personne en passant par Catba Ventures (que je vous recommande). Vous pouvez bien entendu découvrir la baie pour encore moins cher (15/20$), mais qui sait ce que vous allez trouver au final !

Et si vous cherchez quelque-chose à faire sur l’île de Cat Ba, voici quelques idées :

  • un road trip en scooter à travers l’île
  • une escalade sur les hauteurs de Cat Ba City pour visiter le Fort du Canon
  • une baignade à la plage de Cat Co (hors saison)

Comment venir sur l’île de Cat Ba ?

Depuis Hanoi, la solution la plus économique (mais pas la plus simple) pour venir à Cat Ba est d’emprunter le train pour Hai Phong depuis la gare de Long Bien. Comptez environ 3 heures de train à travers le delta du Fleuve Rouge. Ensuite à Hai Phong, vous trouverez des ferrys quotidiens pour Cat Ba (environ 200000 dongs). Attention aux arnaques devant l’embarcadère de Bến Binh. Des rabatteurs vous proposent des billets plus chers que le prix normal (environ 250000/300000 dong). Il faut se rendre directement à l’intérieur de l’embarcadère pour payer le prix normal.

Hoi An, un vrai coup de coeur durant ces 15 jours au Vietnam

Une escale à la rizière : la charmante ville de Hoi An (3 jours)

Hoi An est un véritable coup de coeur pour moi au Vietnam. Bon, c’est évidemment sans surprise car la ville enchante quasiment tous les voyageurs qui croisent son chemin. C’est évidemment une étape très visitée (un peu trop sûrement), mais pourtant il y règne une atmosphère très particulière, qui en fait une ville à part au Vietnam.

Mon conseil à Hoi An, c’est d’aller loger à l’extérieur de la ville et notamment dans le quartier de Cam Chau, à mi chemin entre la vieille ville et la plage. Il y aura déjà beaucoup moins de monde et vous pourrez rejoindre le centre-ville en moins de 20 minutes. L’autre conseil, c’est de louer un vélo ou un scooter et de partir en balade à travers les rizières et les campagnes environnantes.

Une visite de la vieille ville classée à l’UNESCO sera bien entendu incontournable. Une petite information importante tout de même : des tickets de visite sont en vente à plusieurs endroits de Hoi An, y compris dans les hôtels et guesthouses. L’accès à la vieille ville est GRATUIT, excepté pour la visite de certaines maisons anciennes ! Sachez-le, pour ne pas payer 120000 dongs pour rien !

Si vous cherchez une bonne adresse dans la ville, vous pouvez consulter mon carnet d’adresses à Hoi An, où vous retrouverez des bons plans de restos, bars et guesthouses.

Comment venir à Hoi An depuis Hanoi ?

  • En avion : des liaisons sont opérées tous les jours par Vietjet Air et Jetstar, pour les low cost. Vous pouvez trouver des billets à partir de 30 euros l’A/R
  • En train : le train de la réunification relie Hanoi à Hoi An (ou inversement) en 10 heures avec une  possibilité de train de nuit.
  • En sleeping bus : il faut compter là aussi environ 10 à 12 heures de trajet.

Un road trip en moto jusqu’à My Son (1 journée)

Si vous venez en voyage à Hoi An, je vous invite vraiment à prendre une journée pour partir en road trip dans la région. C’est l’une des parties les plus rurales du pays. Vous serez certainement (comme moi) enchantés par la beauté des paysages. Bon, après je vous avoue tout de même que le voyage ne s’est pas passé sans encombre, mais bon… Si vous voulez en savoir plus, lisez mon article : Longue route jusqu’à My Son.

Le sanctuaire de My Son (que certains surnomment le petit Angkor) est l’un des berceaux historiques du royaume Cham, installé sur les rives du fleuve sacré Thu Bon. Cet ensemble architectural particulièrement remarquable a été construit sur une période longue de 10 siècles. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site de l’UNESCO.

Dans les campagnes près de My Son au Vietnam

Un passage par Ninh Binh pour découvrir la baie d’Halong terrestre (3 jours)

Tam Coc et sa rivière sont une autre bonne surprise de mon voyage au Vietnam. Voici certainement l’un des paysages les plus impressionnants du pays. Une large plaine parsemée d’impressionnantes formations karstiques. Ce sont les fameux pains de sucre que l’on retrouve habituellement en mer à Halong, ou même en Thaïlande. Mais ici la mer s’est retirée plusieurs millénaires en arrière, pour dévoiler un paysage sublime de roches et de rivières. Même en ne restant que deux semaines au Vietnam, Ninh Binh mérite (au moins) 3 jours d’exploration?

La région fait partie des étapes incontournables pour bon nombre de voyageurs. Mais il est cependant possible d’éviter les foules en prenant quelques chemins de traverse. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter mon article : Ce qu’il faut savoir avant de visiter Tam Coc.

Comment aller jusqu’à Ninh Binh ?

Depuis Hanoï, des trains partent en direction de Ninh Binh 5 fois par jour (3 le matin et 2 l’après-midi). Comptez environ 3 heures de voyage. Surtout, n’achetez pas vos billets sur internet, vous paieriez 2 à 3 fois plus cher qu’en gare. Depuis Ninh Binh, des bus mènent directement vers Tam Coc. Le taxi est une bonne option, si vous demandez l’activation du compteur.

Mon carnet d’adresses de Hanoi à Hoi An

En plein coeur de la vieille de ville de Hanoi, le Glamour Coffee est un très chouette bar à cocktail tenu par deux jeunes vietnamiens, ayant étudiés à Londres. Une très bonne ambiance, des verres pas cher et un fond de musique électronique à la tombée de la nuit.

Au Tam Tam Cafe à Hoi An, vous pourrez prendre votre petit déjeuner ou boire un verre dans l’après-midi. En plein coeur du centre historique de la ville, ce café propose une halte agréable, histoire de faire une pause avant de poursuivre sa visite de Hoi An.

 L’hôtel Anna Tham à Tam Coc propose des chambres confortables dans un coin tranquille, à 15 minutes en vélo de la rivière (20 euros la chambre double). Ce petit hôtel familial est tenu par un jeune couple très accueillant. Ils sauront vous conseiller sur les visites à effectuer dans la région. Vous avez également la possibilité de louer vélos et scooters sur place.

Située en périphérie de Hoi An, la Villa Phuc Tao est véritablement une excellente adresse dans la ville. Cet établissement ouvert en 2014 est tout simplement le meilleur hôtel dans lequel j’ai dormi durant mon voyage. Chambres impeccables (20/25 euros la double), personnel très accueillant et une petite piscine en prime ! Possibilité de louer scooters et vélos sur place.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

12 Comments

  1. Elsa
    22 février 2018 @ 5:51

    Bonjour, est il possible de faire Hoi An / Tam Coc en train sans repasser à Hanoï? Merci 🙂

    Reply

    • Paul Engel
      26 février 2018 @ 6:47

      Bonjour Elsa, oui il est tout à fait possible de relier Tam Coc depuis Hoi An via la ligne de train qui traverse le pays du nord au sud (ligne du Train de la Réunification). Il faut s’arrêter à la gare de Ninh Binh puis prendre un taxi ou un bus pour Tam Coc… Bon voyage ! Vous partez quand ?

      Reply

  2. Thao. khoaviettravel
    28 mars 2018 @ 3:10

    Merci pour l’article très détaillé,
    Nous sommes impatients de partager cet article aux sites de réseautage social et notre Blog
     (Citation de votre page)

    Reply

    • Paul Engel
      30 août 2018 @ 1:32

      Merci beaucoup, n’hésitez pas à partager si l’article vous plaît ! A bientôt…

      Reply

  3. VoyageauVietnam
    28 juin 2018 @ 7:58

    Merci pour ce partage qui est très complet et intéressant, ce sera très utile pour les futurs voyageurs au Vietnam ^^

    Reply

  4. lepage
    26 août 2018 @ 11:00

    bonjour nous voudrions partir au vietnam , mais on voudrait éviter les avions intérieurs ;
    On partirait 15 jours et je me dis que c’est mieux de faire 15 jours au sud et une autre fois le Nord ., pour ne pas pas avoir a courir pendant le séjour .

    qu’en pensez vous ?

    merci à vous

    Reply

    • Paul Engel
      30 août 2018 @ 1:34

      Vous avez entièrement raison. Le Vietnam est très étendu et 15 jours pour le parcourir du nord au sud semblent totalement insuffisants. Votre choix de privilégier le sud està mon avis la bonne alternative. Merci pour votre visite.

      Reply

  5. Vitrouil
    19 septembre 2018 @ 7:56

    Bonjour, j’ai beaucoup apprécié votre article qui me donne encore plus envie d’aller au Vietnam !
    Nous pensons y aller pendant 2 semaines entre le 15 novembre et le 15 décembre. Mais j’ai du mal à savoir si la météo sera bonne… Qu’en pensez vous ? Peut être qu’il faudra privilégier une région ?
    Merci de votre réponse

    Reply

  6. Vitrouil
    19 septembre 2018 @ 8:10

    Bonjour, j’ai beaucoup apprécié votre article qui me donne encore plus envie d’aller au Vietnam !
    Nous pensons y aller pendant 2semaines entre le 15 novembre et le 15 décembre. Mais j’ai du mal à savoir si la météo sera bonne… Qu’en pensez vous? Peut être qu’il faudra privilégier une région?
    Merci de votre réponse

    Reply

    • Paul Engel
      24 septembre 2018 @ 8:30

      Bonjour Lucie ! J’ai voyagé au Vietnam au mois de janvier. A cette époque de l’année, il fait assez frais dans le nord (+/- 20°C en journée). Plus on descend dans le sud, plus les températures montent. Mais il me semble qu’en novembre, il fait encore chaud à Hanoi… il faut peut-être commencer par là puis descendre doucement vers Hoi An et le sud. Après je ne suis pas un spécialiste de la météo au Vietnam ;)… Bon voyage à vous !

      Reply

  7. Nguyen Do
    16 juin 2019 @ 5:59

    Bonjour,
    Nous sommes 2 couples d’amis et nous voulons aller de Hoi An à Hanoi. Est-ce que c’est moins onéreux de louer une voiture privée que prendre l’avion ? Si oui, où puis-je louer ce service ?
    Merci pour votre aide.
    Cordialement

    Bonnie

    Reply

    • Paul Engel
      18 juin 2019 @ 8:29

      Bonjour, perso je n’ai pas pris de voiture avec chauffeur. J’ai pris des vols internes avec la compagnie Vietjet Air, c’est une low cost avec des prix très abordables (genre 30 euros le vol). Je n’en sais pas plus sur les voitures avec chauffeur. Merci pour votre commentaire et à bientôt !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.