25 choses à faire à Barcelone avant qu’il ne soit trop tard !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

D’habitude, je n’aime pas trop les compilations ni les listes. Mais il y a tellement de choses à faire à Barcelone, qu’un format compact s’impose, juste pour te donner un aperçu des possibilités qu’offre la ville. Rassure-toi, je ne te parlerai pas que de la Sagrada Familia, du musée Picasso et de la Barceloneta. Mais plutôt d’expériences originales et locales que j’ai glanées au cours des 3 ans passés ici. Voici ma petite sélection maison des 25 activités à ne pas manquer pour découvrir la capitale catalane.

Ma sélection d’activités dans la capitale catalane

Découvrir les oeuvres méconnues de Gaudi

Tu connais forcément Gaudi, créateur de la célèbre Sagrada Familia ou la Casa Batllo sur le paseo de Gracia. Mais savais-tu que la capitale catalane comptait d’autres oeuvres moins connues mais tout aussi exceptionnelles, créées par le maître du modernisme catalan ?

Si tu veux découvrir l’architecture de Gaudi sans partager la vedette avec une horde de touristes, voici quelques lieux à visiter lors de ton séjour à Barcelone :

  • Commence par aller faire un tour du côté de la Torre Bellesguard dans le quartier de Sarrià.
  • Continue en allant découvrir les pavillon de la Finca Güell dans le quartier de Pedralbes.
  • Puis termine par la visite de la crypte de la Colonia Güell à Santa Coloma de Cervelló.
Découvrir les oeuvres méconnues de Gaudi à Barcelone
Visiter Barcelone : la torre Bellesguard

Visiter un cimetière de fou à Poblenou

Le cimetière de Poblenou n’est vraiment pas un cimetière comme les autres. C’est un petit peu le cimetière des stars du XIXe siècle. De nombreuses personnalités catalanes reposent ici : Josep Anselm Calvé, la famille Maldà ou encore Serafi Pitarra. La plupart des tombes que tu découvriras ici sont de véritables œuvres d’arts, réalisées par de très grands architectes et sculpteurs. La plus connue d’entre-elles, El Beso de la Muerte, devrait faire son petit effet. Frissons garantis.

Cimetière de Poblenou : 2 carrer de Taulat à Poblenou – Métro 4 station Llacuna.

Grimper au sommet du campanile de Saint Just i Pastor

Saint Just i Pastor : un monument à voir à Barcelone

En plein coeur du quartier gothique, il existe une petite église encore peu connue des touristes, mais qui mérite largement le détour. L’église Saint Just i Pastor n’est pas forcément le plus beau monument de Barcelone, mais elle cache un secret bien gardé : son campanile. Après avoir gravi une bonne centaine de marches, en empruntant un escalier en colimaçon très exigu, tu atteindras le sommet du clocher à 35 mètres de hauteur. A la clef, l’un des plus jolis panoramas sur la vieille ville de Barcelone. Et avec un format à 360° s’il vous plaît !

Mon conseil : essaye de venir visiter l’église Saint Just i Pastor vers 19h30 pour profiter d’une lumière exceptionnelle sur toute la ville de Barcelone.

Boire un verre sur un rooftop (et plus si affinité)

La ville de Barcelone compte d’innombrables rooftops. Chaque immeuble ou presque a son atico (ou toit terrasse). Et nombreux sont les hôtels à posséder des bars ou des restaurants panoramiques. Il y en a pour tous les goûts : branché, intimiste, select, underground. Il ne reste plus qu’à faire son marché. Mais si je devais en choisir juste trois, je te conseillerais : un apéro tapas chic à la Isabella, un cocktail sur le toit de l’hôtel Neri et une fête déjantée à l’Atipico.

Découvrir les rooftops de Barcelone
Panorama Barcelone

Découvrir la Barcelone d’antan au Mercat del Born

Sous les pavés du mercat del Born, une halle à l’armature métallique particulièrement impressionnante, se cachent les uniques vestiges encore visibles de Barcelone au XVIIIe siècle. Les maisons de ce quartier populaire furent entièrement démontées à la main, pierre par pierre, par les habitants eux-mêmes, pour construire la citadelle de Barcelone. Subsistent encore les fondations des maisons et les pavés des ruelles. Sur l’un d’eux, on peut même observer les traces d’un jeu d’enfant gravé dans la pierre…

El Mercat del Born : 12, plaça Comercial – du mardi au dimanche de 10h à 20h

Que voir à Barcleone : el mercat del Born

Prendre un claque moderniste dans un ancien hôpital

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’ancien hôpital de Sant Pau est une véritable merveille du modernisme catalan. Son architecture imaginée par Lluís Domènech i Montaner est tout simplement extraordinaire. Il s’agit d’ailleurs du plus grand ensemble art nouveau au monde. Conçu comme une cité jardin, l’ancien hôpital aujourd’hui hors service retrouve ses couleurs et peut se visiter tout au long de l’année.

Enceinte moderniste de Sant Pau : 167 carrer de Sant Antoni Maria Claret dans l’Eixample – Métro L2 arrêt Sant Pau Dos de Maig

Profiter du panorama au château de Montjuïc

La balade jusqu’au Château de Montjuic est l’un des itinéraires les plus populaires pour qui veut découvrir Barcelone vue du ciel. Ok il y a du monde, ok c’est touristique, mais très franchement, ça vaut le détour. Le mirador du castell de Montjuic offre une vue à couper le souffle sur le port de Barcelone et Ciutat Vella. Viens de préférence tôt le matin, la lumière y est vraiment sublime.

Découvrez le château de Montjuic à Barcelone

Comment se rendre au château de Montjuic : tu peux emprunter le funiculaire de Montjuic depuis Parral.lel pour le prix d’un ticket de métro. Ensuite, continue à pied en traversant les jardins de Joan Brossa (20 minutes) ou prends le téléphérique jusqu’au château (8€40 aller simple).

Goûter la cuisine créative du restaurant Santa Gula

Trouver un bon restaurant de cuisine catalane à Barcelone peut vite relever du parcours du combattant. Mais il existe quand même quelques adresses qui sortent vraiment du lot. C’est le cas de Santa Gula (traduisez Sainte Gourmandise), un petit restaurant situé dans le quartier de Gracia. Le chef y prépare une cuisine très créative qui revisite les traditionnelles tapas, dans une version plus contemporaine. J’adore le cadre, tu as l’impression d’être à la maison et de manger dans une cuisine design. Un must à Barcelone (et pas trop connu en plus).

Restaurant Santa Gula : 3 Plaça de Narcís Oller à Gracia (réservation obligatoire) – Metro ligne 5 et 3 arrêt Diagonal

Passer par la Sagrada Familia (quand même)

La Sagrada Familia fait évidemment partie des lieux incontournables à voir à Barcelone. Et même si c’est le monument le plus visité d’Espagne, il serait vraiment dommage de passer à côté. Après avoir vécu 3 ans dans la capitale catalane, je ne me lasse toujours pas d’admirer cette cathédrale dont la construction s’achèvera à l’horizon 2024. Pourquoi 2024 ? C’est tout simplement la date anniversaire de la mort de son célèbre créateur Antoni Gaudi.

Découvrir la Sagrada Familia sous un autre angle

Mon conseil : si tu veux visiter la nef et les tours de la Sagrada Familia, pense à réserver ton billet en avance sur internet. Et si tu recherches un point de vue unique sur la cathédrale, remonte l’avenue Gaudi. La perspective est incroyable !

Voir Barcelone d’en haut depuis les bunkers del Carmel

Situés dans le massif de la Collserola, non loin du célèbre mont Tibidabo, les bunkers del Carmel offrent un magnifique belvédère sur la ville. Le lieu est très populaire auprès des jeunes barcelonais, notamment à l’heure de l’apéro. Même si le secret a fini par fuiter et que de nombreux visiteurs connaissent désormais l’endroit, les bunkers sont l’un des meilleurs spots pour admirer le coucher du soleil à Barcelone.

Comment aller au bunkers del Carmel : emprunter la ligne 5 jusqu’à la station de métro El Carmel. Continuer à pied à travers les petites ruelles qui grimpent en haut de la montagne.

Déguster la meilleure tarte au citron de Barcelone

Peimong est un petit restaurant péruvien situé dans le quartier gothique. C’est le genre d’endroit qui peut passer totalement inaperçu si personne ne t’y emmène. Je l’ai découvert cet été grâce à deux amis qui vivent dans le quartier. Et l’une des premières choses qu’ils m’ont dit avant d’y aller, c’est de goûter leur tarte au citron (je suis un grand fan). Très franchement, ils ont eu raison, c’est tout simplement la meilleure tarte au citron que j’ai jamais mangée (ou presque). Un bon conseil : ne sois pas trop gourmand durant le repas et garde une grosse place pour le dessert.

Restaurant Peimong : 6 carrer dels Templers dans le barrio Gotico – Metro L4 arrêt Jaume I

Boire un vermouth à la bodega Quimet

Quimet : une adresse authentique à Barcelone

Tu ne le sais surement pas, mais le vermouth (ou vermut) est une véritable institution à Barcelone, tout comme le gin tonic d’ailleurs. De nombreuses bodegas préparent leur mélange maison, avec plus ou moins de succès. Dans le quartier de Gracia, la bodega Quimet est ce genre de bar hors d’âge qui semble ne pas avoir bougé depuis un siècle. Et ici, le vermut est à tomber par terre. N’hésite pas à aller y prendre un verre en dégustant quelques tapas (excellentes soit dit en passant).

Bodega Quimet : 23 carrer de Vic à Gracia – Metro ligne 5 et 3 arrêt Diagonal

Faire la fête le dimanche à Brunch in the City

Que faire à Barcelone le week-end sinon la fête ? Les options pour sortir dans la capitale catalane sont nombreuses, tu auras l’embarras du choix. Tu peux aller en boîte de nuit le samedi soir bien sûr. Mais malheureusement, les clubs de la ville ont beaucoup perdu en authenticité, à cause du tourisme festif qui cartonne ici.

Heureusement, il reste tout de même quelques lieux intimistes comme le Red 58 par exemple. Mais il y a surtout un rendez-vous à ne pas manquer : le Brunch in the City du dimanche après-midi.

Chaque week-end au printemps et en automne, les fêtards barcelonais se donnent rendez-vous sur la Plaça Major du Poble Espanyol, pour une après-midi de fête placée sous le signe de la musique électronique. En été, l’événement se déplace sur la colline de Montjuic et en décembre, il se transforme un Hivernacle, une sorte de jardin d’hiver dédié à la fête.

Admirer les plus vieux immeubles de l’Eixample

Rendez-vous aux origines de l’Eixample, là où tout a commencé. Les Cases Cerda furent les premiers édifices construits selon les règles du plan Cerda au XIXe siècle. Leurs façades sont les seules du quartier a être encore décorées d’une fresque peinte dans le style des demeures seigneuriales de l’époque. Pour la petite histoire, ces deux anciens hôtels particuliers ont été sauvés de la destruction grâce à la complicité des habitants du quartier. Ils sont situés à l’angle des rues Consell de Cent et Roger de Lluria.

Découvrir les cases Cerda dans l'Eixample

Faire des folies au marché aux puces d’Encants

Sur la plaça Glories, non loin de la Cité du Design, le marché d’Encants est un lieu qui mérite d’être découvert. Pour son architecture d’abord, conçue par le cabinet b720, avec sa toiture impressionnante dans laquelle se réfléchissent les lumières de la ville. Pour son atmosphère de brocante ensuite, où se croise le pire comme le meilleur. Tu peux tout trouver ou presque au marché d’Encants ! Enfin, sur la plateforme supérieure, de nombreux stands proposent tapas, plats chauds et sandwich à déguster sur une terrasse avec vue sur la ville nouvelle.

Visiter le marché d'Encants sur la plaça Glories

Marché d’Encants : plaça de les Glories, Barcelone – Métro L1 et Tram 4/5/6 station Glories

Profiter des plages de Barcelone en évitant les foules

Profiter du soleil et des plages à Barcelone sans être serrés comment des sardines est presque une mission impossible. Pour commencer, autant te dire que tu oublies la tranche horaire 10/18, parce que là c’est vraiment la guerre. Tant qu’à faire, évite aussi de venir en juillet-août, tu ne t’en porteras que mieux.

Pour te baigner tranquille, éloigne-toi au maximum des plages du centre-ville (Barceloneta, Port Olympic). Mieux vaut pousser un peu vers Bogatell ou la platja du Llevant. A l’extérieur de la ville, Gava et Ocata sont de bonnes options pour trouver de la place sur le sable.

Architecture à Barcelone : l'exemple de Ca l'Aranyo

Faire la tournée des plus beaux vapors de Barcelone

Si je te dis un vapor, tu me réponds quoi ? Un train, un machine à vapeur… pas tout à fait. Les vapors sont le nom donné aux anciennes usines en brique (principalement textiles) dont on peut voir les hautes cheminées un peu partout dans la ville. La plupart sont classées et de nombreuses friches industrielles ont été superbement transformées en lieu culturel ou en habitation.

Tu trouveras les plus beaux exemples de vapors dans le quartier de Poblenou, surnommé autrefois le Manchester Catalan. Ne manque pas un détour par l’annexe de l’université Pompeu Fabra et Can Framis, dans la carrer Roc de Boronat.

Prendre le p’tit dej dans un jardin en plein coeur d’El Born

Dans un petit recoin discret du quartier d’El Born, je suis tombé il y a peu sur un lieu secret dont j’avais beaucoup entendu parler. L’Espai Mescladis est un café-restaurant à vocation sociale installé à la bordure des jardins del Pou de la Figuera. En t’attablant à la terrasse de ce bar, tu auras l’impression d’être dans un petit jardin en plein coeur de Barcelone. De quoi déguster ton petit noir tranquille, avant de poursuivre la visite du quartier.

Espai Mescladis : 35 carrer dels Carders dans El Born – Metro L1 arrêt Arc de Triomf

Où boire un verre à Barcelone ?

Prendre le téléphérique (mais pas pour faire du ski)

Si Barcelone ne compte pas encore de pistes de ski, elle dispose de très nombreux téléphériques. L’un des plus impressionnants relie l’hôtel Miramar à la Torre de Sant Sebastia. Les petites cabines rouges du Transbordador Aeri sont en service depuis les années 1930. A bord, tu survoleras la ville à plus de 70 mètres de haut en profitant de panoramas vertigineux sur la ville, la mer et les montagnes.

Hotel W : un monument à voir à Barcelone

En prendre plein la vue sur le parvis de l’hôtel W

L’hôtel W est un petit peu l’emblème de la Barcelone contemporaine. La Vela, comme la surnomme les barcelonais, surgit comme une vision surnaturelle à la pointe de la plage de la Barceloneta. Si la plupart des visiteurs ne font que la contempler depuis la plage, je te conseille de remonter la promenade maritime pour aller la voir de plus près.

Boire un verre sur la Rambla… del Poblenou

Tu viens visiter Barcelone et tu veux découvrir la Rambla ? Très mauvaise idée… ou pas. Tous les quartiers de Barcelone possèdent leur rambla et celle de Poblenou est de loin la plus agréable de la capitale catalane. Ce quartier à l’ambiance populaire est l’un de mes terrains de jeux de prédilection en ville. Profite des belles terrasses émaillant cette promenade qui file tout droit jusqu’à la Méditerranée.

Une adresse à la cool pour le déj’ ou le brunch : en plein centre de la rambla del Poblenou, El Monopol est un petit restaurant proposant une carte très réduite qui change chaque jour. Durant le week-end, tu peux également venir bruncher pour moins de 15€ par tête.

Admirer les buildings contemporains de l’avenue Diagonal

Découvrir l'architecture à Barcelone

Tournée vers le futur, la ville nouvelle de Barcelone possède un urbanisme totalement contemporain où les gratte-ciels tutoient les étoiles et s’amusent des rayons du soleil. C’est sur l’avenue Diagonal, au-delà de la plaça Glories, que ces architectures complexes et créatives atteignent leur paroxysme. Tous les grands noms du design et de l’architecture y sont représentés. A commencer par Jean Nouvel qui signe la Torre Glories (ex Agbar).

Mon conseil : consacre au moins une journée à la découverte de l’architecture contemporaine, entre Glories, Poblenou et el Maresme.

Ne pas manquer la découverte du quartier de Sants

A Barcelone, chaque quartier est comme une ville dans la ville. Il possède son histoire, son atmosphère et ses spécificités. Si tu as déjà déambulé 1000 fois dans les ruelles d’El Born ou du Gotico, prend le large pour découvrir le quartier de Sants.

Là-bas, pas de monuments impressionnants ou de musées, juste un quartier typiquement catalan où il fait bon flâner. Parmi les choses à voir ou à faire à Sants, je te conseille un détour par le marché et la petite plaça d’Osca, à l’heure de l’apéritif.

Découvrir la skyline de Barcelone sur le passeig maritim

Si tu es du matin, surtout ne manque pas le lever du soleil sur le passeig Maritim. Filant sur plus de 8 kilomètres entre la Barceloneta et Port del Forum, cette promenade est un lieu prisé des joggeurs et des cyclistes. Depuis la plage, la skyline de la ville nouvelle est fantastique, avec en guest star l’hôtel W et les torres Mafpre & Arts.

Se balader sur le front de mer à Barcelone

L’adresse sympa pour prendre un café : dans la parc de la Barceloneta, la guinguette GAMAR propose quelques tables à l’ombre dans une ambiance décontractée. Situé en retrait de la plage, ce chiringuito échappe souvent au regard des touristes. Idéal pour faire un pause si tu continues jusqu’à Port Forum.

Se réfugier dans un cloître secret de l’Eixample

Savais-tu que l’Eixample renfermait un nombre incalculable de jardins et d’oasis cachés de la rue par les hauts immeubles du quartier ? Le plus étonnant d’entre-eux est sans conteste le cloitre de la basilique de la Conception. Pour la petite histoire, ce monument de Barcelone faisait partie de l’ancien monastère Santa Maria de Jonqueres, située à l’origine sur l’actuelle place d’Urquinaona.

Cloitre de la basilica de la Concepcio : 70 carrer Roger de Lluria dans l’Eixample – Metro L4 station Girona

BONUS : prendre le large aux alentours de Barcelone

Si tu restes plusieurs jours à Barcelone et que tu as un peu de temps devant toi, grimpe dans le ferrocaril et barre-toi à la campagne. A moins d’une heure de la ville, il y a tout un monde à découvrir :

  • Tu peux partir en randonnée à Montserrat ou dans la Collserola.
  • Tu peux filer dans le vignoble à Vilafranca.
  • Si tu aimes les anciennes villes industrielles, va faire un tour à Terrassa.
  • Pour la plage, grimpe dans le Rodalies qui trace au sud vers Sitges.
  • Si tu as envie de pousser un peu plus loin en Catalogne, file découvrir le petit village de Tossa de Mar.
  • Si tu veux te retrouver en pleine nature, ne manque pas le parc naturel de la Garrotxa.

Que visiter à Barcelone : d’autres découvertes à faire sur mon blog

Sur le blog, j’ai écrit plus d’une quinzaine d’articles consacrés à Barcelone. Après 3 années passées là-bas, j’ai eu le temps d’arpenter les rues de la ville en quête de bonnes expériences. Voici une sélection d’itinéraires, de visites et d’activités à faire dans la capitale catalane.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

1 Comment

  1. Annabelle
    9 octobre 2018 @ 11:46

    Ton guide est absolument parfait et complet! Je le garde tout près pour le jour où j’irai chez-toi!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.