4 escapades sur les plages de Barcelone

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Depuis un an que je vis à Barcelone, j’ai eu le temps d’arpenter le littoral du nord au sud, entre plages urbaines et cordon sauvage à l’extérieur de la ville. Depuis des semaines j’ai chaud, perché au neuvième étage d’un immeuble, près de la Sagrada Familia. C’est peut-être le bon moment pour vous parler des plages de Barcelone et vous donnez quelques idées d’escapades. Voici donc, en quatre tableaux, quelques-uns de mes lieux préférés ou habituels pour découvrir Barcelone côté mer.

La mer en ville : Bogatell et la Barceloneta

Toutes les plages urbaines de Barcelone ne se ressemblent pas, et surtout ne se valent pas. A dire vrai, je n’affectionne pas particulièrement ces rives un brin artificielles, du moins pour ce qui est de la baignade. Par contre pour le panorama, c’est complètement différent. Et puis quel plaisir de poser sa serviette en pleine ville et de pouvoir aller à la mer à pied.

La plage de Bogatell à Barcelone.

Bogatell, c’est un peu pour moi la plage pratique parce que j’y suis en moins de vingt minutes à vélo. A l’écart du centre-ville, elle reste tranquille et familiale. On y accède par la rambla del Poblenou, ce petit quartier que j’affectionne tant. Ce que j’aime surtout ici, c’est cette vision magique sur la ville moderne, au coucher du soleil. Ce moment où les derniers rayons du soleil se reflètent sur la tour Mafpre et l’hôtel Arts. Et c’est à cette heure-ci que le Peix d’Or de Frank Gehry arbore ses plus belles couleurs.

On ne peut pas venir à Barcelone sans faire un détour par la plage de la Barceloneta, peut-être la plus célèbre de la ville. Je l’ai redécouvert en hiver, loin des foules, et là encore les couleurs du couchant sont sublimes. Surtout sous un ciel d’orage. Si vous y venez, allez vous perdre dans les ruelles du vieux quartier et empruntez la promenade qui longe la marina, près de Maremagnum.

Comment venir sur les plages de Bogatell et la Barceloneta ?

  • Pour Bogatell, prenez le métro ligne 4 et arrêtez-vous à la station Poblenou. Descendez la rambla jusqu’à la mer, en 15 minutes environ.
  • Pour la Barceloneta, empruntez la ligne de métro 4 jusqu’à la station Barceloneta. Suivez ensuite le passage Joan de Borbò, qui vous mènera jusqu’à l’hôtel Vella.

En train jusqu’à Badalona

Depuis Glories, le Rodalies file vers le nord en direction de la petite ville de Badalona. Charmante et romantique, la vieille ville s’étend jusqu’au bord de mer, sur la rambla de Badalona et ses curieuses maisons des années 20. J’aime déambuler sous l’allée de palmiers qui longe la voie ferrée, puis m’arrêter à la terrasse d’un café pour boire un verre en dégustant quelques tapas.

La rambla de Badalona

Hors saison, la plage est paisible et laisse entrevoir le décor industriel de Sant Adria, avec ses trois cheminées de béton qui percent le ciel. Certains jours, l’eau y est si claire qu’on pourrait se croire sur une plage des Baléares, avec les poissons en moins. L’été le monde afflue, les barcelonais sont friands de cette petite plage, bien moins fréquentée que celles de la ville. Venez-y le matin, avant que le sable ne s’emplisse de familles et de jeunes du coin.

La plage de Badalona, près de Barcelone.

Comment venir à Badalona ?

  • Depuis le centre-ville, vous pouvez emprunter le métro ligne 2 jusqu’au terminus Badalona-Pompeu-Fabra.
  • Mais le plus simple est encore de prendre le Rodalies R2 depuis Passeig de gracia ou Clot-Arago. Le train vous mènera sur la plage en moins de 20 minutes, pour le prix d’un ticket de métro.

Immenses plages de sable à Gava

Les plages du sud de Barcelone s’étalent sur des kilomètres, de playa del Prat à Castelldefels. De larges bandes de sable qui alternent décors sauvages et stations animées. Mais il en est une qui pour moi se détache du lot : la plage de Gava. De toutes les plages de Barcelone, c’est peut-être l’une de mes favorites, car elle est tellement grande que même en pleine saison, il y a de la place pour tout le monde.

La plage de Gava

Le littoral de Gava est bordé de pinèdes et de petites dunes qui peinent à se reconstruire, mais d’ici quelques années elles devraient retrouver leur taille d’origine. Les pins sont un rempart entre la ville et la mer et donne à la plage un côté paisible et encore préservé, qu’on ne retrouve par forcément ailleurs. Et si vous cherchez des chiringuitos sympathiques et pas trop chers, vous êtes assurément au bon endroit !

Se rendre jusqu’à la plage de Gava

  • En voiture : en empruntant la C31 depuis la place d’Espagne, vous atteindrez Gava en une demi-heure.
  • Empruntez le Rodalies R2 depuis la gare de Sants et arrêtez-vous à la gare de Castelldefels. De là, prenez le bus n°95 qui vous déposera sur la plage. Il faut compter environ 45 minutes à une heure de trajet.

Un détour par l’incontournable Sitges

Ma dernière escapade sur les plages de Barcelone nous emmène jusqu’à la petite ville de Sitges, un petit bijou sur les côtes catalanes. Sa réputation festive nous fait souvent oublier que ce petit village possède un charme bien particulier. D’un certain côté, la vieille ville me rappelle celle d’Eivissa, dans les Baléares. En flânant dans ses ruelles, on découvre de charmantes maisons blanches typiquement catalanes. Et l’on tombe également sur de superbes édifices baroques et néo-gothiques, à l’image de la casa de la Vila ou du palais Maricel.

La plage de Sitges à une demi-heure de Barcelone.

Évidemment en juillet-août, les plages de Sitges sont bondées, mais hors saison c’est un petit paradis. Allez vous promener du côté de la playa Sant Sébastià, l’un de mes coins favoris.

Pour venir à Sitges

  • Prenez le Rodalies R2 en gare de Sants, il vous mène jusqu’à Sitges en 35 minutes pour 2,80 euros. La plage est à une vingtaine de minutes à pied de la gare.

Carnet d’adresses sur les plages de Barcelone

  • Le Bar Port Alegre à Sitges est une très bonne adresse sur le front de mer. Les tapas y sont excellentes et les prix vraiment intéressants. Vous pouvez vous en tirer pour une dizaine d’euros par personne.
  • Le chiringuito BeGay à Marbella est une sympathique adresse gay friendly, à deux pas de la plage de Bogatell. C’est un bar de plage idéal pour boire un verre ou manger un burger, les pieds dans le sable.
  • Sur le passage maritime de Badalona, arrêtez-vous à la terrasse de Can Llaunes, la maison des conserves. Drôle de nom vous ne trouvez pas ? Vous connaissez certainement l’appétit des catalans pour les fruits de mer et autres coquillages en conserve. Et bien ici, ils sont maison. D’où le nom. Vous dégusterez aussi des nombreuses tapas et des poissons grillés, à deux pas de la plage.
  • Le chiringuito Land Beach, sur la plage de Gava, propose une cuisine simple mais de qualité, burgers, tapas ou salades diverses et variées. Le burrata y est excellente et l’atmosphère très conviviale. Vous pouvez y réserver un matelas pour 6 euros la journée.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.