A la cave avec les Domaines qui Montent

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Cet après-midi, j’ai rendez-vous avec Marie Romain caviste aux Domaines qui Montent à Montpellier. Avec Fabien Perigault, ils ont monté cette cave il y a bientôt trois ans et c’est une affaire qui roule. Mais Les Domaines qui Montent ce n’est pas simplement une cave à vins…

A la cave avec Marie Romain

« Ce projet au départ, c’était celui de Fabien, me raconte Marie, après dix ans de boulot dans des grosses boîtes, il en a eu marre ». Alors Fabien plaque tout pour partir faire un tour du monde pendant quatre mois et à son retour, hors de question de reprendre son ancien métier. Encouragé par des amis, il cherche une reconversion. A Blagnac, il rencontre un caviste qui propose à ses clients une table d’hôtes. L’idée lui plaît, le concept n’existe pas à Montpellier, alors pourquoi pas. Il se lance dans l’aventure, non sans quelques galères. Finalement le local est trouvé et après une formation en œnologie au Mas de Saporta, Fabien ouvre sa cave sur l’avenue Saint-Lazare à Montpellier.

Au même moment, Marie traverse une période difficile au travail et décide aussi de tout arrêter pour rejoindre Fabien dans son projet. Ensemble, ils s’embarquent dans un tour de France des vignobles à la rencontre des viticulteurs avec un seul objectif : apprendre et comprendre le vin de A à Z.

Fabien Perrigault et Marie Romain
Fabien Perrigault et Marie Romain

Marie me raconte leurs débuts : « Au départ, on a commencé avec peu de références de vins et on s’est vite rendu compte que dans ce métier il faut évoluer vite et apporter de la nouveauté», plus de vins de la région. Et c’est justement ce qui plaît à Marie, comprendre les goûts et les envies de ses clients pour pouvoir leur proposer le vin qui leur correspond.

Pour elle, être caviste ce n’est pas simplement vendre du vin. Il faut connaître les vins, savoir d’où ils viennent, comment ils sont fait, parce que c’est ce que les gens viennent chercher quand ils achètent une bouteille dans une cave. « Il faut sans arrêt suivre tout ce qu’il se passe, me confie-t-elle, savoir comment se sont passées les vendanges, être en lien avec les viticulteurs, aller les rencontrer, et puis déguster, encore et encore » parce-que d’une année sur l’autre, les vins évoluent.

Les Domaines qui Montent, une cave et une table d’hôtes

Les Domaines qui Montent c’est bien sûr une cave à vins avec quelques trois cents références, mais pas seulement. Fabien et Marie proposent aussi une grande sélection de spiritueux, et dans ce domaine également, ils savent de quoi ils parlent. L’année dernière, ils sont même partis tout spécialement en Ecosse pour visiter des distilleries, là encore pour goûter et surtout mieux comprendre comment on élabore un bon whisky.

Mais le petit plus de la maison, c’est assurément sa table d’hôtes avec de la cuisine du terroir servie « comme à la maison ». Plateaux de fromages, charcuteries et petits plats. L’idée est avant tout de faire découvrir les vins, ainsi il n’y a pas une carte mais un menu unique qui change chaque semaine. Les plats s’accompagnent de vins choisis par Marie et Fabien, mais là encore, si l’accord ne convient pas, ils s’adaptent et cherchent le vin qui correspondra le mieux au client. L’avantage de la formule, c’est qu’on peut venir déjeuner et accompagner son repas d’une bouteille achetée au prix caviste et sans droit de bouchon. Les gens aiment venir déjeuner aux Domaines qui Montent pour la convivialité, l’accueil et parce que ce n’est pas compliqué, sans chichi comme dit Marie.

Table d'hôtes
Table d’hôtes

Le soir, il est possible de privatiser la cave pour des groupes, avec un menu composé en lien avec les clients. C’est l’occasion de venir déguster une sélection de vins choisis par les patrons. « En général on ne dit rien, c’est la surprise. Il est même possible de déguster à l’aveugle ». C’est un moment privilégié pour l’apprentissage et la dégustation du vin, le soir, Marie et Fabien sont complètement disponibles pour les convives et ils accompagnent toutes les dégustations de la soirée.

Les Domaines Qui Montent, 42 avenue Saint Lazare à Montpellier, Tél 04 99 62 64 25

Le conseil du caviste, les vins de la famille Fabre

Famille historique en Corbières, la famille Fabre cultive la vigne depuis le XVIIème siècle et possède aujourd’hui quatre domaines : le château de Luc, le château Fabre-Gasparets, le château Coulon et le domaine de la Grande Courtade.

Au Château Fabre Gasparets, Marie Romain conseille le Corbières Boutenac. Un vin à la robe pourpre. Un nez d’épices et d’écorces d’orange, laissant place en bouche à une élégance peu commune de tannins fondus et d’arômes de cassis. Un vin assemblé à partir de raisins issus de vieilles vignes de carignan, de grenache et de syrah. « Une jolie souplesse, un vin très soyeux qui rappelle un Saint Emilion ».

La bonne adresse de Marie autour de Montpellier

Si vous avez envie de bien manger en bord de mer, rendez-vous au restaurant Le Poisson Rouge à Frontignan. Situé entre l’étang de Thau et la Médittérannée, Le Poisson Rouge propose une cuisine méditerranéenne à base de poissons et de fruits de mer. De chouettes menus et un bon rapport qualité prix. A la carte, le plat préféré de Marie ce sont les huîtres gratinées.

Le Poisson Rouge, 32 rue Paul Riquet à Frontignan, Tél : 04 99 04 05 53


Rendez-vous à la vigne pour une visite du Mas Foulaquier


Cet article participe au rendez-vous mensuel En France aussi proposé par les blogueuses de  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs.

logo-EnFranceAussi


Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

7 Comments

  1. Yoann@TourismeEurope
    1 avril 2015 @ 7:37

    Partir faire un tour de France des vignobles à la rencontre des viticulteurs… C’est le meilleur moyen de comprendre le vin ! C’est comme cela qu’on peut réellement apprendre. Merci pour ces adresses à découvrir si on est de passage.

    Reply

    • Petits Voyageurs
      2 avril 2015 @ 7:47

      Pas de quoi ! Oui deux très bonnes adresses dans le coin ! 🙂

      Reply

  2. Florence Gindre
    2 avril 2015 @ 9:52

    Des adresses à retenir pour une prochaine virée sur Montpellier (ça viendra, nous ne sommes pas si loin). Merci !

    Reply

    • Petits Voyageurs
      8 avril 2015 @ 9:00

      Deux adresses que j’aime beaucoup moi aussi, à découvrir si tu viens dans le coin !

      Reply

  3. SYLVIE
    3 avril 2015 @ 1:14

    Etre caviste est vraiment un métier qui ne s’improvise pas. Il en faut des connaissances ! Il y a vraiment des gens qui sont passionnés, je suis admirative… Dommage que ça soit trop loin de chez moi car je pense qu’il doit être fort agréable de faire un petit tour du côté de chez Marie et Fabien…

    Reply

    • Petits Voyageurs
      8 avril 2015 @ 8:58

      Effectivement on est toujours très bien accueilli aux Domaines qui Montent ! Sait-on jamais, un détour par Montpellier n’est jamais impossible !

      Reply

  4. Sév
    11 avril 2015 @ 2:02

    Encore un bel article qui donne envie de partir à la rencontre de tes “interviewés” ! Les métiers autour du vin sont passionnants et ne peuvent être exercés que par des gens passionnés comme eux 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.