Randonnée au Cerro Chirripo : le Costa Rica version montagne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Si tu as lu l’article bilan de mon voyage au Costa Rica, tu dois certainement savoir que le Cerro Chirripo fait partie de mes coups de coeur dans le pays. A 3800 mètres d’altitude, la plus haute montagne du Costa Rica est un trek mythique pour bon nombre de voyageurs traversant l’Amérique Centrale. Au départ de l’aventure, je nourrissais moi aussi quelques velléités de gravir ce géant. Oui mais voilà, ce trek demande de l’entraînement, de la rigueur et une grande connaissance de la montagne. Ce n’est pas une ascension qui s’entreprend comme cela. Et comme je ne suis pas totalement inconscient, j’ai décidé de découvrir le Cerro Chirippo autrement, en profitant des montagnes du Costa Rica, sans me lancer dans une ascension impossible.

Les montagnes du Costa Rica

Le Cerro Chirripo, une étape qui se mérite

Pour atteindre les flancs du Chirripo Grande comme on l’appelle ici, il faut d’abord se préparer à un long (très long) voyage en bus à travers les montagnes pour atteindre San Isidro del General. A 600 mètres d’altitude, la capitale de la région n’a rien de la charmante bourgade de province. C’est plutôt une grosse ville commerçante quadrillée d’avenues sans charme comme le Costa Rica en compte des tonnes. Pour l’atteindre tu as 2 solutions :

  • emprunter le bus venant de San Jose qui traverse la Cordillera centrale par l’Interamericana et le Cerro de la Muerte. 4h30 de bus à travers des paysages absolument affolants, si toutefois il t’est donné de les voir. Car la plupart du temps, tu auras la tête de les nuages et le brouillard ;
  • rejoindre la ville depuis la côte Pacifique si tu voyages dans le sud. Des bus partent de Dominical, Uvita et Sierpe. Depuis Sierpe, il faudra compter environ 3 à 4 heures pour rejoindre San Isidro.

Si tu consultes les guides (Routard, Lonely, ou autre) on t’indiquera des temps de trajets différents (3 heures pour San José et 2 heures pour Uvita par exemple). Mais il y a une chose que j’ai apprise en voyageant au Costa Rica : les temps de trajet sont toujours une fois et demi à deux fois plus long qu’espéré. Je l’ai vérifié quelque-soit le trajet. Je n’ai peut être pas eu de chance, va savoir. En tout cas attends-toi à ce que se soit plus long, au moins tu ne seras pas déçu.

San Gerardo, un hameau paumé aux airs de paradis

Lorsque tu arrives enfin à San Gerardo, tu te retrouves comme rempli d’un immense sentiment d’évasion. Tu viens d’arriver au bout du monde et tu découvres ce petit hameau perdu dans un écrin de montagne et de verdure. Que demander de mieux ? Quelques maisonnettes colorées, un stade de football (il y en toujours un…) et une petite église trônant au sommet du village.

Village de San Gerardo au Costa Rica

Extrait de mon carnet de voyage :

Nous sommes enfin arrivés à la gare routière de San Isidro, après avoir traversé un dédale de quadras aux trottoirs poussiéreux. Des dizaines de vendeurs haranguent les foules en espérant vendre quelques objets d’arts au goût douteux, des tongs multicolores ou des copies de jogging de sport. A la gare, la foule est encore plus compacte et une file longue de près de 20 mètres s’est déjà amassée devant la porte du bus pour San Gerardo. C’est le dernier de la semaine, demain et jusqu’à lundi, on ne verra plus aucun autocar sur les routes du pays. Pâques approche à grand pas et nombreux sont ceux qui veulent profiter du week-end à la montagne. Backpackers, jeunes du coin, familles, tout le monde s’entasse dans ce vieux coucou. La gueule écrasée contre la vitre, je regarde les immeubles décrépis de la ville disparaître. Nous voilà seuls sur une petite route de montagne qui devient bientôt une simple piste de terre. Le moteur rugit, le chauffeur avance au ralenti entre les nids de poule, les éboulements et les immenses flaques d’eaux laissées pas les pluies de la veille…

Dans la vallée du Chirripo au Costa Rica

Mes adresses à San gerardo

Les adresses de guesthouses et de restaurants ne se bousculent pas à San Gerardo, même si comme le tourisme s’y développe, les hôtels poussent petit à petit. Je te conseille deux bonnes adresses que j’ai testées sur place, si tu recherches un coin pour dormir ou manger un bout.

Située à deux pas du départ du trek pour le Cerro Chirippo, la Casa Mariposa est une guesthouse sympathique orientée écotourisme. Plusieurs chambres agréables dont une cabane dans la jungle. Des espaces communs et une cuisine à disposition. Compte 35/40 euros la chambre double et 15 euros la nuit en dortoir.

Pour boire un verre ou manger un bout, rendez-vous chez Roca Dura un petit bar-restaurant avec une terrasse panoramique très agréable. Une vue sur la jungle, des super smoothies et une bonne cuisine avec un menu unique changeant chaque jour. L’adresse est tenue par un québécois qui pourra te donner plein de conseils sur San Gerardo.

Randonnée au Cerro Chirripo et ailleurs…

 Si tu viens à San Gerardo, c’est que tu as certainement envie de gravir le Cerro Chirripo au cours d’un trek d’une ou deux journées. C’était mon plan au départ mais finalement j’ai fait les choses autrement. Et il y a 3 bonnes raisons à cela :

  • premièrement il faut faire une demande de permis auprès des autorités plusieurs semaines (voire mois) avant. Et les précieux sésames sont distribués au compte goutte ;
  • ensuite c’est une marche très difficile techniquement et je ne suis pas un randonneur aguerri. Donc inutile de prendre des risques pour rien ;
  • enfin, il y a tellement de choses à faire à San Gerardo que j’y ai trouvé mon compte.

La première chose à savoir c’est que les 4 premiers kilomètres du trek vers le Chirripo sont gratuits et accessibles à tous. C’est une très belle randonnée avec un dénivelé de près de 700m. Une marche assez physique car ça grimpe sévère, mais c’est surtout la chaleur qui rend cette randonnée un peu difficile. Les paysages sont assez fantastiques, je te laisse en profiter en images.

Panorama sur les montagnes du Chirripo

La forêt en randonnée vers le Chrripo

Mini trek dans les montagnes du Costa Rica

D’autres activités à faire à San Gerardo
  • Possibilité de faire une très agréable marche au-dessus de la vallée de San Gerardo avec de magnifiques points de vue sur le village et la montagne. La balade commence sur le chemin du trek vers le Chirripo. Après 500 mètres d’une rude montée, le trek file à gauche. Tu peux descendre sur la droite en suivant un sentier balisé qui traverse la forêt. Il faut compter environ 2 heures de marche au total si tu fais des pauses photos et que tu la joues tranquille ;
  • La Cloudbridge Reserve est une bonne alternative pour ceux qui veulent randonner tranquillement. Je ne suis pas super fan de l’endroit, mais je n’ai pas tout visité ;
  • Il y a de nombreuses sources chaudes autour de San Gerardo, c’est idéal après une longue marche ;
  • Enfin on peut visiter des fabriques de fromages, apparement ça vaut le détour. Mais comme j’étais à San Gerardo en plein week-end de Pâques elles étaient toutes fermées. Donc je n’ai pas pu tester !

J’espère que toutes ces infos te permettront de préparer tes randonnées dans la région du Chirripo. Un conseil, ne passe pas à côté de San Gerardo même si c’est difficile d’accès. C’est une étape vraiment à part dans le voyage, où l’on découvre un visage très différent du Costa Rica !

Si tu as des questions, n’hésite pas à me laisser un commentaire ou à m’envoyer un message !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

9 Comments

  1. Anthony
    2 janvier 2019 @ 7:06

    Bonjour ! j’aimerais moi aussi me rendre a San Gerardo sans faire l”ascension. Mais si on vient une journée et qu’on fait juste une randonnée, est ce qu’il faut prendre un permis d’accession sur le site de SINAC tout de même ?
    Merci d’avance !
    Anthony

    Reply

    • Paul Engel
      15 janvier 2019 @ 11:10

      Bonjour Anthony, les 4 premiers kms du trek vers le Cerro Chirippo sont accessibles sans permis…

      Reply

      • Delphine
        31 octobre 2019 @ 5:53

        Bonjour je voudrais aller au cerro chirripo sans faire l’ascension mais nous avons une amie qui la fit. On voudrait pouvoir la suivre jusqu’au premier refuge puis redescendre. Comment doit-on faire ? Devons nous prendre un permis ou prendre juste une entrée pour le parc en arrivant sur place ?
        Merci par avance pour ta réponse.
        Nous partons le 24 novembre

        Reply

        • Paul Engel
          3 novembre 2019 @ 11:02

          L’accès au premier refuge est réservé aux titulaires d’un permis émis par le SINAC. Vous pouvez faire les 4 premiers kilomètres puis redescendre par la Cloudbridge Reserve…

          Reply

  2. Bastoul
    8 janvier 2020 @ 11:21

    Bonjour,
    Savez vous si le Chirripo est accessible courant le mois de mars 2020 ? Le site de la SINAC semble indiqué qu’il est fermé toute l’année 2020.

    Merci par avance,

    Reply

    • Paul Engel
      10 janvier 2020 @ 11:10

      Bonjour, n’étant pas sur place, je ne peux pas répondre à cette question. Essayez de contacter directement le SINAC…

      Reply

    • leon
      14 février 2020 @ 9:06

      bonjour , cela fait 4 mois que j essaie de réserver pour début mars mais impossible . Parc fermé ….. Avez vous réussi à tout hasard .
      cordialement
      Amelie

      Reply

      • Paul Engel
        19 février 2020 @ 1:39

        Et non malheureusement je n’ai parcouru que la section librement accessible du trail du Cerro Chiripo. Avez-vous envoyé un message à l’agence Tout Costa Rica, c’est un réseau d’entraide aux voyageurs qui peut également organiser vos visites sur place… Je pense qu’ils sont mieux placés pour vous répondre. A bientôt !

        Reply

  3. vicky corriveau
    15 mars 2020 @ 1:01

    Bonjour,

    Nous sommes une famille de 6 enfants entre 16 et 7 ans qui désirons voyager en juillet prochain au costa rica. Nous avons loué une maison à vista guiacimo et j’aimerais savoir si vous pouvez me donner vos meilleurs endroits à visiter qui ne sont pas dispendieux, voir gratuit..

    Merci

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.