Cuisine thaïe : les pâtes de curry (1)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

La particularité des currys thaïs est qu’ils sont préparés à base d’un mélange d’ingrédients frais broyés qui leur donnent une saveur tout à fait particulière. Les plus connus sont évidemment les currys vert, jaune et rouge mais il en existe une variété infinie puisque chacun à sa propre recette en fonction de la saison ou de ses goûts.

Il y a cependant certaines règles notamment dans le choix des ingrédients de base. Dans chaque curry, on retrouve toujours :

– des piments, frais ou séchés, en quantité plus ou moins importante,

– de la citronnelle dont on utilisera le blanc haché très finement,

– de la pâte de crevette rôtie (ingrédient que l’on peut trouver dans toutes les épiceries asiatiques),

– des oignons, des échalotes et de l’ail.

On ajoute généralement à la préparation un mélange d’épices en poudre que l’on fera préalablement rôtir à la poêle : cumin, cardamome, paprika, cannelle, clou de girofle ou encore curcuma.

Certains ingrédients plus difficile à trouver entrent dans la composition des recettes :

– les feuilles de citronnier Kaffir qui donnent une saveur citronnée tout à fait particulière, très utilisées en cuisine à Madagascar, aux Comores ou en Asie du Sud-est. Pour en savoir plus, consultez l’article d’ Anne-Laure Pham sur le site de l’Express. Il est difficile de trouver des feuilles fraîches en France, mais on peut les acheter congelées et les conserver dix-huit mois au congélateur.

– la galanga une plante vivace originaire de Chine dont on utilise les rhizomes dans la cuisine thaïe. Aussi appelé gingembre de Thaïlande, sa saveur est assez proche du gingembre mais en plus citronné.  Pour en savoir plus, consultez le blog Passion culinaire qui consacre tout un article au galanga.

La préparation des pâtes de curry peut être assez longue car traditionnellement, tout les ingrédients doivent être broyés au pilon dans un mortier.

Les pâtes de curry sont utilisées dans de nombreux plats de la cuisine thaïe, les currys bien sûr, mais on en trouve aussi dans les soupes, les plats de nouilles sautées ou de riz, dans la plupart des woks de légumes ou de viandes.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

2 Comments

  1. alaindici
    26 octobre 2014 @ 6:16

    Un site avec des textes bien écrits et agréables à lire : quel plaisir !
    La qualité des photos ne gâche rien.
    Bravo, il faut continuer.

    Reply

    • admin
      26 octobre 2014 @ 9:45

      Merci !!!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.