Découvrir Mascate en deux jours

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

La capitale omanaise n’est pas du tout à l’image de ses voisines Dubai ou Doha. Ici pas de gigantisme ni de buildings impressionnants ou encore de marinas clinquantes. Mascate est une capitale à taille humaine, qui s’étend le long d’un cordon littoral qui borde la mer d’Oman. L’un des gros atouts de cette capitale à mon avis, c’est la diversité des quartiers et des ambiances. Il y a en fait plusieurs villes dans la ville, Mutrah encore très typique avec son souk et sa promenade, le vieux Mascate qui concentrent forts et palais ou bien el-Qurum, moderne et survoltée.

Si comme moi vous choisissez de découvrir Mascate en deux jours, vous n’aurez évidemment pas le temps de tout voir, mais c’est déjà suffisant pour se faire un bon aperçu de la ville. Je vous propose quelques idées d’itinéraires, des endroits à découvrir et quelques bonnes adresses à Mascate et dans les environs.

Mutrah et la corniche

Je crois que Mutrah est le quartier de la ville qui me laisse la meilleure impression, il s’étend le long d’une corniche va d’al-Mina Street au parc al-Riyam, face à l’ancien port marchand de la ville. Il est possible de visiter ce quartier en une demi-journée, mais pour ma part, j’y suis revenu deux fois, tellement son ambiance m’a séduit. Le matin, débutez la balade par le marché aux poissons qui se situe au niveau du port, à l’ouest de la corniche. Et surtout, n’hésitez pas à passer derrière les entrepôts pour rejoindre les quais, la vue est magnifique.
rues souk mutrah

port mutrah

Ensuite évidemment, un passage par le souk de Mutrah sera incontournable. J’y suis allé une première fois en début d’après-midi puis dans la soirée, et c’est assurément à la nuit tombée que l’ambiance est la plus plaisante. Les allées sont noires de monde, on crie et on négocie à chaque carrefour, les gens viennent en famille ou entre amis. Au souk, beaucoup de visiteurs se contentent de déambuler dans les allées principales, mais le plus intéressant est ailleurs, tout au bout du marché, à l’entrée sud. On découvre ici le vieux quartier de Mutrah avec ses petites ruelles qui serpentent au milieu des maisons typiquement omanaises.

Arrêtez vous boire un verre ou déjeuner à l’al-Cornish Café, un petit coffee shop juste à l’entrée du souk, côté gauche. Depuis la petite terrasse panoramique on a vue sur la corniche et surtout sur les allées du marché, parfait pour observer quelques scènes de vie. On y sert principalement de la cuisine indienne très bon marché, comptez entre 5 et 10 euros pour un plat et une boisson.

Une autre idée d’excursion, en direction du vieux Mascate, vous pourrez découvrir le fort de Mutrah puis le Goldfish Monument (celui que l’on voit dans toutes les brochures) et enfin à la pointe nord, la tour de guet qui offre un joli point de vue sur la baie.

Découvrir la côte de Mascate

J’ai littéralement flashé sur la côte de Mascate, des paysages assez fascinant de falaises couleurs sable et orangées qui plongent dans la mer. C’est magnifique ! Evidemment le meilleur moyen de la découvrir, c’est depuis la mer au cours d’une excursion qui combine en général observation des dauphins et croisière le long de la côte. Pour ma part, je n’ai pas vraiment apprécié la partie observation des dauphins, trop de bateaux qui foncent tous sur les bancs de dauphins pour les forcer à sortir de l’eau. Bref, à vous de voir. Par contre la seconde partie reste un moment assez inoubliable. Nous avons longé la côte entre Bandar Jissah et Mascate, et vraiment, les panoramas sont exceptionnels. Au niveau des tarifs, les excursions débutent à 15 OMR pour deux heures de balade, pour ma part je suis passé par l’agence Sidab Sea Tour.

bateau cote mascate

Autre solution pour découvrir la côte, passer par la route qui file en direction de Sidab, Haramel, al-Bustan puis Jissah, en faisant des stops à chaque étape. J’ai eu un gros coup de cœur pour le quartier de pêcheurs de Sidab, avec de chouettes rencontres à la clef, principalement avec les jeunes du coin pour des séances de selfies ! A al-Bustan, vous aurez la possibilité de visiter ou de séjourner (si votre budget le permet) dans plusieurs grands palaces 4 et 5 étoiles. Moi ce n’est pas mon truc, mais ça vaut le coup juste pour la vue sur les criques, les plages et la mer d’Oman. Ne manquez pas la plage de Qantab, elle est juste magnifique !

Le nouveau quartier d’el-Qurum

El-Qurum, c’est un petit peu le quartier de la fête à Mascate, il concentre en effet un grand nombre de restaurants, bars et clubs. Vous y découvrirez une véritable vie nocturne qui commence dès que la nuit tombe, vers 18 heures. La plage est très agréable pour un pique-nique sous les cocotiers, rendez-vous tout au bout de la promenade au niveau d’al-Shati. Ensuite, vous pourrez aller faire un tour du côté de l’opéra royal de Muscat, je n’ai pas pu le visiter, mais le bâtiment est assez impressionnant. Ne manquez pas le coucher du soleil depuis la plage d’el-Qurum, le spectacle attire les foules chaque soir de la semaine, dans une ambiance bon enfant. Plus tard dans la soirée, de l’autre côte de la baie, au niveau du parc al-Qurum, faites un petit tour du côté de la Fun Zone, un grand complexe avec patinoire, bowling et restaurant, où toute la jeunesse omanaise se donne rendez-vous. Je n’ai pas eu le courage de tester les nombreux clubs de nuit du quartier, mais apparemment cela vaut le détour, dixit le patron de mon hôtel !

Quelques adresses pour déjeuner ou boire un verre

  • Le café Tche Tche, en bord de mer le long de la Promenade des Amoureux (ce n’est pas le nom officiel!), un bon endroit pour boire un verre, fumer un chicha ou bien dîner. On y sert une cuisine internationale et asiatique. Il faut compter environ 10 à 20 euros pour un plat et une boisson.
  • Le Crowne Plaza, posé sur un rocher à l’est de la plage. C’est une adresse luxe mais la vue est incroyable ! Le bar de la piscine propose de la cuisine rapide, mais il faudra compter 20 à 25 euros pour un burger et une boisson.

Une dernière chose, malgré les avis positifs sur Tripadvisor et autres comparateurs d’hôtels, je vous déconseille de réserver une nuit au Qurum Beach Hotel. L’établissement est vraiment vieillissant et les chambres sont assez glauques, pas du tout à la hauteur du tarif demandé !

Le vieux Mascate

Personnellement, je ne suis pas vraiment tombé sous le charme de la vieille ville de Mascate. J’y suis allé par deux fois avec ce même sentiment d’un quartier un peu mort, sans vie, mais qui concentre quelques monuments incontournables de la ville. Vous pouvez à mon avis vous contentez d’y passer une petite heure le temps de voir le palais du Sultan (je n’aime pas du tout) et les forts d’al-Jalali et al-Minari. Là par contre c’est une autre histoire, ils sont tout deux perchés sur des rochers abruptes, et ils sont assez impressionnants.

mosquee qabous

La mosquée du Sultan Qabous

Evidemment, la mosquée du Sultan Qabous est un incontournable de Mascate, d’autant que c’est la seule que l’on peut visiter à Oman. L’édifice a été offert par le sultan à l’occasion du trentième anniversaire de son accession au pouvoir. Et l’homme a vraiment vu les choses en grand ! La mosquée peut accueillir jusqu’à 20000 fidèles en même temps, et apparemment, au moment de la grande prière du vendredi, c’est assez impressionnant. La salle principale est imposante et accueille l’un des plus grands tapis persan au monde, 60×70 mètres, expédié depuis l’Iran en plusieurs pièces. Arrêtez vous prendre un café à la sortie de la mosquée, et vous aurez certainement, comme moi, la chance de vous voir offrir un exemplaire du Coran en français.

Une bonne agence de voyage à connaître

Si vous avez besoin d’informations et de conseils pour découvrir la ville, ou bien si vous souhaitez participer à une visite guidée, je vous conseille de faire appel à l’agence Khayam Travel & Events, tenue par Ali et sa femme Sihem. Elle est tunisienne et francophone, et j’ai particulièrement apprécié de visiter la ville à ses côtés. Ali son mari, originaire de Salalah, pourra vous faire découvrir l’extrême sud du pays qu’il connaît sur le bout des doigts.

Il y a évidemment bien d’autres choses à découvrir à Mascate, et notamment de nombreux itinéraires de randonnées dans les montagnes qui encerclent la ville. Mais malheureusement, en deux jours il faut faire des choix, et je n’ai pas eu le temps de tester. Une autre fois peut-être !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.