Mes escapades autour de Nizwa à Oman

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Vous m’aviez déjà suivi dans Mascate ou sur la côte orientale du sultanat d’Oman, aujourd’hui il est temps de vous proposer quelques idées d’escapades autour de Nizwa, l’ancienne capitale du pays. Nous allons nous éloigner des côtes pour nous enfoncer dans les terres, en prenant la direction du Hajar Oriental.

Le Hajar, mais qu’est-ce donc que cela ?

Hajar signifie “montagne de pierre” et désigne la chaîne de montagne qui traverse le nord d’Oman. C’est une région rurale absolument magnifique qui déroule une série de paysages et d’atmosphères toutes plus surprenantes les unes que les autres. Et ce n’est vraiment pas pour en rajouter que je vous raconte cela. Si j’ai eu un vrai coup de cœur pour tout le pays, c’est assurément ici que j’ai vécu mes plus belles expériences sur les routes d’Oman. Allez, c’est parti !

Tout commence dans le souk de Nizwa

Loin d’avoir était mon étape favorite à Oman, Nizwa a toutefois le mérite d’être l’une des villes anciennes les mieux conservées du pays. Il faut savoir qu’à Oman, on a plutôt l’habitude de quitter un ville lorsqu’elle commence à vieillir, pour en construire une nouvelle quelques centaines de mètres plus loin. Une tradition que je trouve curieuse, mais il en va ainsi dans le sultanat.

Le fort de Nizwa à Oman

Si vous venez à Nizwa, vous aurez très certainement envie de visiter son souk fortifié. En fin de journée l’animation y est réelle, on vend du poisson à la criée, on négocie sec pour des fruits ou des épices. Plus loin, on retrouve les étals d’artisans où l’on vend bijoux, poteries et vêtements façonnés en partie pour les touristes. Nizwa, ne l’oublions pas, est la ville la plus visitée du pays.

Si j’ai vraiment été enchanté par la ville et particulièrement sa forteresse tout en rondeur du XVIIème siècle, j’ai été un peu étonné de l’accueil des habitants de la ville. Les passants comme les commerçants étaient plutôt fuyants et bien souvent, je n’ai pas pu prendre de photographies suite à des refus répétés (et par forcément pour des portraits). N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles de la vieille ville pour apprécier les petites maisons et leurs portes à la décoration typiquement omanaise. Derrière le fort, les ruelles mènent à nouveau à une ville abandonnée qui garde encore beaucoup de charme.

Bahla et son fort

Si vous vous intéressez à Oman, vous devez sans doute savoir que le pays est réputé pour ses nombreux forts et fortins disséminés dans tout le pays. Celui de Bahla fait certainement partie des plus impressionnants à Oman. Et anecdote assez rare pour être soulignée, l’édification de la forteresse fut l’initiative d’une femme appartenant à la dynastie des Bani Nahban.

La vue sur le fort de Bahla et son oasis est particulièrement impressionnante depuis la porte monumentale qui marque l’entrée de la ville, en venant de Nizwa par l’autoroute. Une oasis au milieu des montagnes orangées, et ce château impressionnant qui se détache au cœur de la vallée. C’est sublime !

Le fort de Bahla au sultanat d'Oman.

Je n’ai malheureusement pas pu visiter l’intérieur du château, je suis arrivé sur place trop tard (16h15) et les portes étaient closes. Si comme moi, vous ne pouvez vous rendre à Bahla qu’en fin d’après-midi, vous pourrez vous consoler en allant déambuler dans les rues de l’ancienne ville (fantôme) en contrebas du fort. Amusez-vous à pénétrer dans les maisons en ruine à l’atmosphère toute frissonnante, l’expérience est plutôt chouette ! Ensuite faites un détour par le souk, de l’autre côté de la route, juste pour l’ambiance ou le temps de boire un café à l’omanaise.

Damm ou le wadi du bout du monde

Attention, car voici de manière quasi certaine l’étape favorite de mon voyage à Oman ! Je vous avoue que le choix n’a pas été facile, mais si je devais écrire (ce que je ne ferai plus) un Top 5 des meilleurs spots à visiter dans le pays, le wadi Damm gagnerait la médaille d’or. Si tant est qu’un voyage mette en compétition les différentes destinations visitées.

Votre mission numéro 1 sera de trouver la route qui mène à Damm (ou Dam, ou Dhum, ou…) et ce n’est pas une mince affaire. Sur la route 21, il faut sortir au niveau de Amlah et poursuivre en direction d’Al-Ayn. Vous traverserez des paysages en tous points photogéniques et vous n’aurez d’autres choix que de multiplier les pauses en bord de route, pour immortaliser l’instant en photographies diverses et variées.

Paysages sur la route du wadi Damm.

Que vous dire d’autre sinon que vous êtes en route pour le bout du monde, car ici il n’y a rien que des montagnes, des rivières, de petits villages et des oasis de palmiers. Si vous avez l’impression d’être perdu, ce qui arrivera certainement, n’hésitez pas à demander votre chemin ! L’accès au « parking » du Wadi Damm ne peut se faire qu’en 4×4, sinon il faut se garer à la sortie du village et marcher pendant une grosse demi-heure.

Escapades autour de Nizwa jusqu'au wadi Damm.

J’en ai terminé de mes idées d’escapades autour de Nizwa. Vous vous demandez peut-être pourquoi je ne vous ai pas parlé des montagnes d’Oman, qui sont pourtant toutes proches et que l’on peut rejoindre facilement (enfin plus ou moins) depuis Nizwa. Ne vous inquiétez pas, j’ai choisi d’y consacrer un autre article à venir très prochainement !

Il y a évidemment bien d’autres choses à faire dans ce coin du pays, comme le fort de Jabrin ou encore les tombes anciennes de Bat et Al-Ayn. Mais comme je n’ai pas eu le temps de visiter ces sites, je ne vous en parlerai pas ! Voilà encore une bonne raison de retourner à Oman.

Et vous, avez-vous de suggestions de visites dans les alentours de Nizwa ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à les partager en commentant cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.