Guatemala : mes conseils pour visiter Semuc Champey

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

L’une des premières choses qui me vient lorsque je repense à Semuc Champey, c’est que c’est une étape qui se mérite. Même si les fabuleuses piscines naturelles figurent sur la feuille de route de nombreux baroudeurs, l’endroit est comment dire… légèrement isolé. Mais il en faut bien plus pour m’effrayer. Allez c’est parti, je vous emmène visiter Semuc Champey, histoire de vous mettre l’eau à la bouche juste avant votre départ en voyage au Guatemala !

Une longue, très longue route jusqu’à Lanquin

Pour avoir la primeur de se baigner dans les eaux azurées de Semuc Champey, il faut d’abord réussir à rejoindre le petit hameau de Lanquin. Un trou paumé qui se situe quelque-part au centre du Guatemala. J’avais choisi de me rendre à Lanquin juste après ma semaine passée à Antigua. Mais ce que je ne savais pas, c’est qu’il fallait compter plus de 10 heures de route pour joindre les deux bouts. Je l’avais bien sûr lu dans mon guide voyage. Mais je ne voulais pas y croire. Mon ami Google Maps m’indiquait environ 250 kilomètres sur la carte. 10 heures pour 200 bornes, non l’animal doit se tromper c’est sûr ! Et pourtant…

Visiter Semuc Champey au Guatemala

En planifiant ce voyage, je me suis retrouvé face à une deuxième problématique. Il n’existe pas de connexion directe entre les deux villes. Si tu veux utiliser les transports dits locaux, il faut d’abord prendre un bus jusqu’à Guatemala City. Puis un second jusqu’à Coban. Puis un 4×4 jusqu’à Lanquin. Et bien évidemment, les horaires sont tellement bien faits que le trajet ne peut se faire dans la journée. Tant pis pour cette fois, je prendrai un minibus affrété par une agence. C’est plus cher mais au moins, je suis sûr d’atteindre ma destination le jour même. En partant d’Antigua à 6 heures de matin, je suis arrivé sur place vers 17 heures. Un véritable petit périple.

Le village de Lanquin : une bonne surprise

Lanquin est un village guatémaltèque comme on en croise beaucoup sur la route. Quelques cases colorées aux murs qui s’effritent, une église immaculée, une tripotée de guesthouses et un grand marché. Mais Lanquin a hérité d’un écrin assez remarquable. Encaissé au fond d’une profonde vallée, il faut rouler 3 heures sur la piste avant d’atteindre cet espèce de bout du monde. Malgré l’évident succès du coin auprès des touristes, la ville ne semble pas encore avoir vendu son âme au diable. Il y a bien le sempiternel rituel des rabatteurs qui cherchent à te vendre une chambre d’hôtel à la descente du bus. Mais rien de méchant.

Escale au village de Lanquin au Guatemala

Si tu prévois d’aller te baigner à Semuc Champey pendant ton voyage, je te conseille de dormir à Lanquin. De nombreuses agences proposent des excursions depuis la ville de Coban. Mais il faut compter environ 2 à 3 heures de route pour arriver sur le site.

Semuc Champey : une petite merveille naturelle

Pour rejoindre la rivière à Semuc Champey, il faut encore rouler une heure à travers la jungle à l’arrière d’un pick up. Une longue route sur des chemins chaotiques qui n’autorise pas les réveils en douceur. La course se monnaye aux alentours de 20qz, tu peux descendre à 15qz si tu négocies bien (plus facile au retour). Les visiteurs en tour organisé descendent au niveau du pont suspendu sur le Rio Cahabon. Si tu veux visiter Semuc Champey par tes propres moyens, il faut rester dans le pick up qui te déposeras à l’entrée du site.

Découvrir Semuc Champey au Guatemala

Les berges des bassins naturels ont été aménagées avec douches, vestiaires et casiers pour éviter les vols. Pas de grandes installations comme à la piscine rassure-toi. Une fois sur la rive on ne voit (presque) plus rien. Vers 10 heures du matin, nous sommes une petite dizaine à lézarder sur les rochers qui entourent les bassins bleu azur de Semuc Champey. L’eau est chaude, la rivière est calme, on n’entend guère que le bruit de l’eau qui s’écoule de plateforme en plateforme. Reste un instant assis au fond de l’eau, les doigts de pied en éventail. De petits poissons ne tarderont pas à venir te croquer le bout des orteils. Pédicure gratuite et 100% locale !

Semuc Champey au mois d'avril

Panorama sur la rivière au Guatemala

En venant visiter Semuc Champey, il ne faut pas manquer la randonnée qui monte au mirador. J’ai longuement hésité, car ce sentier est réputé peu sûr. On dit qu’il y a beaucoup d’agressions sous les arbres de la forêt. Mais le police patrouille régulièrement pour éviter tout problème. Finalement, c’est plutôt la négociation de la montée qui va s’avérer difficile. C’est physique et c’est peu de le dire. Prévoir un bon litron d’eau sous peine de finir déshydrater et rouge comme une crêpe.

Semuc Champey : une merveille du Guatemala

Le meilleur moment pour profiter de Semuc Champey est sans aucun doute le matin avant midi. Dans l’après-midi, les visiteurs en tour organisé envahissent les rives et le coin devient alors nettement moins tranquille.

Visiter Semuc Champey : en solo ou en tour organisé ?

Je vous avoue avoir longtemps hésité à visiter Semuc Champey en tour organisé. J’avais lu sur de nombreux forums de voyageurs des histoires d’agressions et autres anecdotes peu engageantes sur l’endroit. Après avoir discuter avec de nombreux voyageurs dans ma guesthouse, j’ai finalement choisi de découvrir Semuc Champey en solo. En fait la raison était toute simple et ce n’était même pas une histoire de prix. Si tu pars en tour organisé pour visiter Semuc Champey, tu es obligé de participer à un certains nombres d’animations toutes plus stupides les unes que les autres. Plongeon dans la rivière avec une corde ou descente en rapide sur des bouées en sirotant une bière. Très peu pour moi merci.

Et en plus si tu pars avec une agence, tu n’arrives finalement près des piscines naturelles que vers 13 heures. Et c’est justement l’horaire où tout le monde déboule. Finalement en visitant les piscines en solo, j’ai pu arriver sur place vers 9 heures et profiter de l’endroit sans les foules durant 3 bonnes heures. Et ça, franchement ça n’a pas de prix !

Panorama sur Semuc Champey au Guatemala

Il est plus intéressant de découvrir Semuc Champey par ses propres moyens. Au niveau du prix, il faut compter environ 100 qz en solo contre 150 qz en circuit organisé. Financièrement l’économie n’est par énorme. Mais par contre, tu pourras profiter de l’endroit plus tranquillement en y venant dès le matin.

Semuc Champey : carnet pratique

  • Si tu comptes te rendre à Semuc Champey en minibus (le plus pratique), je te déconseille de passer par l’agence de voyage Atitrans. Elle est référencée dans de nombreux guides de voyage. Mais elle pratique des prix beaucoup plus élevés que les autres. Et comme les agences se partagent les même minibus, au final le confort et le même qu’ailleurs mais coûte plus cher.
  • Si tu recherches un hébergement sympa à Lanquin, tu peux regarder du côté de la guesthouse El Muro. C’est également le pub du village donc l’ambiance y est animée. Le bar donne sur une superbe terrasse en bois avec vue sur la jungle. Les chambres sont correctes (sans plus) mais vraiment pas chères. Dortoir 65qz, chambre double à partir de 150qz
  • L’accès aux piscines naturelles de Semuc Champey est payant. Il faut compter 50 qz par personne.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

3 Comments

  1. Mitchka
    10 décembre 2017 @ 3:59

    Cest trop beau ce lieu… mais les poissons qui te croquent les pieds… bof… j’aime moyen l’idée

    Et 10h mes 200 bornes ….. je comprends que tu ne voulais pas y croire !!

    Reply

  2. Jorge
    19 mars 2019 @ 5:54

    Magnifique 🙂 Combien de jours prevoir et en profiter a partir de antigua ? Merci

    Reply

    • Paul Engel
      27 mars 2019 @ 10:57

      Hello ! Perso j’avais passé deux nuits sur place, histoire d’avoir une journée complète pour découvrir les piscines et profiter un peu du village. La route est vraiment longue pour y arriver… 10 heures depuis Antigua !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.