Quel est le meilleur moyen pour se déplacer à Barcelone ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Mon guide des transports à Barcelone

Mon guide complet des transports à Barcelone

Barcelone propose une offre très complète de transports qui permettent de découvrir facilement la ville. Métro, tramway, vélo, taxi, les possibilités sont nombreuses et surtout très bon marché. Dans ce guide pratique, je vous explique comment trouver le meilleur moyen de vous déplacer à Barcelone et autour de la capitale catalane.

Grimpez dans le métro pour traverser tout Barcelone

Le métro est un moyen pratique et rapide pour se déplacer à Barcelone. Le réseau est très étendu et dessert tous les quartiers de la ville. Pendant la journée, une rame circule toutes les 3 minutes sur les lignes principales. Durant la soirée, il faut attendre au maximum 10 à 15 minutes entre chaque train.

Le métro de Barcelone compte 12 lignes. Deux compagnies de transports se partagent le réseau barcelonais : la société TMB et la FGC. A la différence de certaines villes européennes, les trajets sont très rapides et les rames sont rarement bondées. Bien sûr aux heures de pointe, certaines lignes comme la L5 (ligne bleue) ou la L1 (ligne rouge) sont prises d’assaut.

Prendre le métro pour se déplacer à Barcelone

Comment visiter Barcelone en métro ?

Profitez des trains de la FGC pour explorer les alentours de Barcelone

Si Paris a son RER, Barcelone à son Rodalies. Les trains de banlieue de la FGC sont un moyen de transport idéal pour découvrir le comarque de Barcelone et les villes alentours.

Dans Barcelone, le prix du billet est équivalent à celui du ticket de métro. Ensuite, il existe une tarification par zone, en fonction de votre destination. Voici quelques exemples de tarifs sur les lignes FGC :

  • Pour aller à la plage à Badalona : 2.20 euros
  • Pour se rendre à la Colonia Guell : 2.20 euros
  • Rejoindre Sitges en train : 4.10 euros
  • Aller jusqu’à Vilafranca del Pénédès : 5.25 euros

Les trains de la FGC circulent de manière moins régulière que le métro de Barcelone. La fréquence dépend de la ligne, de l’horaire et de la saison. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet des Chemins de Fer de la Généralité de Catalogne.

Tout savoir sur le réseau de bus à Barcelone

Le bus à Barcelone : bonne option ou pas ?

Personnellement, je ne prends pas souvent le bus à Barcelone. Pourtant le réseau est très étendu et dessert tous les quartiers de la ville. Où que vous soyez, vous trouverez toujours une station de bus à moins de 5 minutes à pied. Mais durant les heures de pointe, je vous conseille vraiment de choisir une autre option de transport en commun. Circuler à Barcelone à la sortie des bureaux, c’est juste l’enfer sur terre !

La nuit, le Nitbus est le meilleur moyen pour se déplacer si vous ne souhaitez pas prendre le taxi. Il existe une vingtaine de lignes qui desservent toute la ville, y compris l’aéroport d’El Prat. Ils circulent toutes les 20 à 30 minutes entre 22 heures et 6 heures du matin.

Evitez les bus touristiques !

Par manque de temps et par facilité, vous pourriez être tentés d’emprunter le bus turistic qui dessert les principaux lieux et monuments de la ville. Mais son prix véritablement excessif en fait l’une des options de transports les moins intéressantes à Barcelone. Après, si vous aimez voyager les cheveux au vent, le point de vue depuis l’étage supérieur peut valoir le détour…

Prendre le tramway pour visiter Poblenou à Barcelone

Transports à Barcelone : et le tramway alors ?

Le réseau de tramway de Barcelone compte 6 lignes qui desservent la Ville Nouvelle et les quartiers ouest de la capitale catalane. C’est le meilleur choix pour se déplacer dans les quartiers de Poblenou, Vila Olimpica et el Maresme.

Le tramway circule tous les jours de la semaine de 5 heures à minuit et jusqu’à 2 heures du matin le week-end.

Quel titre de transport choisir à Barcelone ?

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les différents titres de transports proposés sur le réseau métro, tram et bus de Barcelone. Voici les différentes options qui s’offrent à vous et mon conseil pour faire des économies :

  • Le titre de transport individuel qui coûte 2,20 euros : c’est la solution la plus chère. Si vous prévoyez plusieurs déplacements durant votre séjour, choisissez une autre option.
  • La T10 est pour moi l’option la plus économique. Elle coûte 10,20 euros et permet d’effectuer 10 trajets en métro, bus, tramway et train dans la zone 1. Vous pouvez la partager à plusieurs et l’utiliser dans le Rodalies pour l’aéroport d’El Prat.
  • La T Dia (8,60 euros) permet d’effectuer un nombre illimité de trajets sur la journée. L’inconvénient est qu’elle est nominative.
  • Les cartes Hola Bcn 2 à 5 jours (de 14 à 33 euros) sont des forfaits destinés aux visiteurs. Ils sont intéressants si vous utilisez beaucoup les transports en commun dans Barcelone. Autre avantage, ce forfait inclut le trajet en métro jusqu’à l’aéroport sans supplément.

Mon conseil : privilégiez la T10 pour tous vos déplacements à Barcelone. Chaque trajet vous coûtera environ 1 euro. Alors à moins d’effectuer plus de 7 voyages dans la journée, vous ne trouverez pas moins cher.

Le taxi : votre meilleur ami pour découvrir Barcelone by night

Le gros avantage du taxi à Barcelone, c’est qu’il est vraiment bon marché. Même la nuit, vous paierez rarement plus de 15 euros la course. C’est un des moyens de transport que je privilégie quand je sors le soir. C’est pratique et rapide et les chauffeurs sont généralement très sympathiques (il y a toujours des exceptions). Enfin, certains vous donneront de bons conseils pour découvrir la ville.

Le vélo : le meilleur moyen de visiter Barcelone

Se déplacer en vélo pour éviter les transports en commun

Barcelone est une capitale rêvée pour le vélo. Il fait quasiment toujours beau et la ville dispose de très nombreuses pistes cyclables. Contrairement à d’autres villes européennes, les automobilistes catalans sont très respectueux envers les cyclistes et les piétons.

  • Un seule contrainte toutefois : les parcs à vélos publics sont réservés aux habitants de la ville. Mais de nombreux shops vous permettent de louer une bicyclette à moins de 10 euros la journée.
  • Une dernière chose : les vols de vélos sont monnaie courante à Barcelone. Ne laissez pas votre bicyclette sans surveillance et attachez là solidement !

Explorer Barcelone à pied ou en vélo pour éviter les transports en commun

Visitez Barcelone à pied pour vous imprégner de son ambiance

Je crois que le meilleur moyen pour découvrir Barcelone est de se déplacer à pied. Bien entendu, il peut être compliqué de traverser toute la ville en marchant. Mais si vous explorez Ciutat Vella par exemple, vous vous rendrez vite compte que le quartier n’est pas très étendu. Et vous serez très rapidement dans le Raval ou sur le front de mer, en fonction de la route choisie.

Pour vous permettre de vous y retrouver un peu, je vous propose de nombreux itinéraires pour visiter la ville à pied dans mon cityguide à Barcelone.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

2 Comments

  1. mitchka
    3 mai 2018 @ 9:20

    putain, même quand tu prends un bus en photo, ça claque !!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.