Itinéraire au Sri Lanka #1

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Sri Lanka : une semaine entre plages et cités anciennes

Dès votre arrivée au Sri Lanka, profitez d’une courte halte à Negombo le temps de récupérer de votre voyage. Cette station balnéaire, située à quelques kilomètres de l’aéroport de Bandaranaike, peut paraitre surpeuplée de touristes notamment vers Lewis Place ou Beach Road. Deux grandes artères qui longent la plage sur plusieurs kilomètres, offrant un enchainement sans fin d’hôtels, de boutiques et d’attrape-touristes. Cependant, si vous prenez le temps de vous éloigner du centre-ville, vous découvrirez autour de la lagune de petits quartiers authentiques peu fréquentés des touristes. Un peu plus loin vous pourrez longez les canaux hollandais vers le sud pour y admirer quelques petites églises et maisons coloniales aux tons colorés.

Dès le lendemain, prenez la direction de Sigiriya en bus ou en train (plus long mais plus sûr). Comptez bien 4h à 5h30 de trajet selon le moyen de transport choisi. Prévoyez d’y rester au moins deux nuits ce qui vous permettra de visiter Dambulla à trente minutes en bus ou en balaj. Sigiriya est mondialement connue pour son rocher du Lion, immense bouchon de lave surgissant en plein milieu de la jungle, sur lequel le roi Kasyapa fit construire sa forteresse. A Dambulla, vous pourrez visiter le Temple d’Or et ses cavernes renfermant d’innombrables statues de Bouddha. Profitez d’une fin de journée pour partir en ballade à vélo dans les campagnes environnantes au beau milieu des rizières et de la jungle.

Rejoignez enfin la côte est en train (environ trois heures de trajet depuis la gare d’Habarana) et partez vous reposer deux ou trois jours sur les plages d’Uppuveli et Nilaveli. Ces deux plages sont de large langues de sable bordées de cocotiers très tranquilles, car beaucoup moins fréquentées que celles du sud. Au large de Nilaveli, Pigeon Island est une belle surprise. Ce minuscule îlot à quelques encablures de la côte est magnifique, vous pourrez y nager au milieu des requins à pointe noire et faire du snorkeling au milieu d’un jardin de corail, si le temps le permet.

Prévoyez la dernière journée pour rejoindre l’aéroport. C’est l’un des inconvénients du Sri Lanka, les temps de trajets sont assez longs à cause de la vétusté des infrastructures.


vignetteitineraire210 jours : plages, montagnes et patrimoine

Train à travers les plantations de thés, héritage colonial et plages du sud, un concentré de l’île en à peine dix jours.


Pour aller plus loin consultez le mini guide Sri Lanka ou feuilletez le carnet de voyage Le Sri Lanka sur les rails.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.