PNR du Haut Languedoc : que faire dans la vallée de l’Orb ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

A une trentaine de kilomètres au nord de Béziers, sur les rives de l’Orb, se trouve le petit village de Roquebrun. C’est la porte d’entrée dans le PNR du Haut Languedoc. Destination idéale pour des vacances en pleine nature, la vallée de l’Orb offre aux amateurs d’outdoor d’innombrables possibilités d’activités. Découvrez que voir et que faire lors de votre séjour dans le parc naturel régional du Haut Languedoc.

Les montagnes du Haut Languedoc

Découvrir le parc naturel régional du Haut Languedoc

Je vais commencer par un peu de pédagogie en vous expliquant ce qu’est un parc naturel régional comme celui du Haut Languedoc. Peut être classé PNR un territoire rural reconnu pour la qualité de ses espaces naturels, ses paysages et son patrimoine architectural et culturel, mais dont l’équilibre est fragile.

Aujourd’hui, le PNR du Haut Languedoc et les 54 autres parc naturels régionaux mettent en oeuvre des actions de développement durable autour de 5 missions :

  • La protection du patrimoine naturel et culturel ;
  • L’aménagement du territoire ;
  • Le développement social et économique ;
  • L’accueil, la sensibilisation et l’information du public ;
  • La recherche et l’expérimentation.

Le parc naturel du Haut Languedoc se déploie sur plus de 300 000 hectares et occupe un territoire situé à cheval sur l’Aveyron, le Tarn et l’Hérault. Le PNR s’étire des vignobles du Minervois aux monts de Lacaune et des Monts d’Orb à la Montagne Noire.

Découvrir Roquebrun dans la parc naturel régional du Haut Languedoc.

Que voir dans le PNR du Haut Languedoc : Roquebrun et le hameau de Ceps

Juché sur une colline surplombant l’Orb, Roquebrun est un village aux origines médiévales, dominé par une tour carolingienne du XIIe siècle. Son micro climat exceptionnel permet le développement de nombreuses cultures agricoles en terrasse qui subsistent encore aujourd’hui et sont peu à peu réhabilitées par les habitants.

Au coeur du village ancien, perdez-vous dans les ruelles qui grimpent jusqu’à l’église paroissiale Saint André. Depuis le parvis, vous pourrez découvrir un splendide panorama sur l’Orb, le vignoble et le pont en pierre érigé au XIXe siècle. Quelques mètres plus haut, au détour d’une venelle étroite, se cache le jardin méditérranéen de Roquebrun, une petite merveille à voir absolument.

En remontant l’Orb en direction de Vieussan, faites une pause par le petit hameau de Ceps, au bord de la rivière. Vous y trouverez de nombreux coins de baignade et plusieurs itinéraires de randonnée.

Découvrir Caps dans le Haut Languedoc
Le vignoble de Saint Chinian dans le Haut Languedoc
Vignoble Saint Chinian

Activités à faire à Roquebrun et aux alentours

  • Randonnée sur le circuit de l’Arboussié : découvrez le vignoble de Saint Chinian, le temps d’une balade de 4 heures entre vigne, rivière et montagne. Ce circuit de rando est accessible à tous les niveaux et permet d’avoir un très bel aperçu de la région. A la fin du parcours, vous pourrez découvrir une belle vue panoramique sur Roquebrun.
  • Balade oenotouristique à Ceps : Sophie Jean est vigneronne à Ceps depuis 5 générations. Une à deux fois par mois, elle propose des balades vigneronnes au coeur de son domaine. Au programme : découverte du terroir et du travail de la vigne, visite de la cave et dégustation des vins du domaine.
  • Descente en canoë sur l’Orb : la base de canoë de Roquebrun se situe sur la rive droite de l’Orb. La descente de la rivière en kayak est une activité incontournable à faire dans le parc naturel régional du Haut Languedoc. Plusieurs parcours sont possibles au départ de Ceps, Vieussan ou Mons la Trivalle par exemple.
  • Visite du jardin méditérranéen : en plein de coeur des hauts cantons de l’Hérault, découvrez un véritable paradis exotique le temps d’une escapade totalement dépaysante. Christophe, un botaniste passionné, a ramené de ses différents voyages d’innombrables essences d’arbres et de fleurs venues de Méditerranée ou d’ailleurs.
Rencontre avec une vigneronne dans l'Hérault
Balade dans les vignes du Haut Langudoc.

Parc naturel régional du Haut Languedoc : de Vieussan aux contreforts du Caroux

Au-delà de Roquebrun, après le hameau de Ceps, la vallée de l’Orb se fait de plus en plus sinueuse et dévoile d’incroyables panoramas sur le Caroux et le vignoble. Première étape incontournable sur le trajet : le village perché de Vieussan. C’est l’un des plus beaux et des plus typiques de cette partie du Haut Languedoc. Grimpez jusqu’au Castellas en empruntant les ruelles étroites qui serpentent entre les maisons en pierre. 

Le vue sur le Caroux est splendide. Mais pour moi, la plus belle perspective se découvre en empruntant la route de Berlou. Garez-vous après la première épingle pour découvrir un point de vue époustouflant sur les crètes du Caroux, la femme allongée et Vieussan. Poursuivez jusqu’au petit village de Berlou par une route de montagne sublime. En famille, ne manquez pas le sentier botanique et un détour par la table d’orientation à la sortie du village.

En revenant sur la vallée de l’Orb, en direction de Mons la Trivalle, la D14 traverse Tarassac et son fameux pont suspendu. Poursuivez jusqu’à Mons pour emprunter la route qui mène aux gorges de l’Héric, l’un des lieux immanquables à visiter dans la Haut Languedoc. Prévoyez le pique-nique, le maillot en saison et des chaussures de randonnée si vous souhaitez quitter la route bitumée.

Vieussan : l'un des plus beaux villages de l'Hérault

Activités à faire dans le Haut Languedoc : entre Vieussan et Mons la Trivalle

  • Baignade et randonnée dans les gorges d’Héric : incontournables dans la parc naturel régional du Haut Languedoc, les gorges d’Héric combinent un itinéraire de randonnée et de multiples possibilités de baignade pour toute la famille. La balade jusqu’au hameau situé en amont des gorges dure en moyenne 3 heures A/R, sans les pauses.
  • Les gorges de Colombières : plus sauvages que leurs célèbres voisines, les gorges de Colombières offrent une superbe opportunité d’escapade en pleine nature. Attention toutefois, ce PR de 13 kilomètres assez sportif, avec son dénivelé positif de 838 mètres, est réservé aux randonneurs avertis ! Accès possible aux gorges en laissant sa voiture au hameau de La Fage. 
  • Point de vue du pont de Tarassac : en venant de Roquebrun, n’hésitez pas à vous arrêter juste avant le pont suspendu de Tarassac. Sur votre droite, une petite route goudronnée mène à un point de vue en surplomb qui offre une vue à couper le souffle sur le massif du Caroux.
  • La Voie Verte : aussi appelée Passa Païs (le Passe Pays) la Voie Verte du Haut Languedoc emprunte le tracé de l’ancienne voie ferrée reliant Mazamet à Bédarieux. A pied ou à vélo, elle permet de découvrir les plus beaux lieux de parc naturel régional.
  • Dans le massif Caroux : n’hésitez pas à prendre de la hauteur pour grimper au sommet du Caroux et admirer le panorama depuis la table d’orientation. De nombreux itinéraires de randonnées permettent de découvrir ce plateau rocheux.
Découvrir Olargues, l'un des plus beaux villages de France dans l'Hérault

Olargues et le mont Naudech

En remontant le cours de la Jaur depuis Mons la Trivalle, on atteint après quelques kilomètres le charmant village d’Olargues. Vous ne pourrez pas le manquer ! Perché sur son puòg, Olargues est dominé par un ancien castrum dont il ne subsiste aujourd’hui que le donjon, transformé en tour clocher. La vue y est imprenable sur l’Espinouse, l’Orb et le Naudech.

En se perdant dans les ruelles du vieux village, on découvre de sublimes maisons en pierre à l’architecture typique de la région. Enjambez la Jaur par le pont du Diable pour profiter d’un autre point de vue sur Olargues. Si vous ne craignez pas l’eau froide, un petit bain dans la rivière sera salvateur au coeur de l’été.

Reprenez la route via la D14E17 pour grimper sur les pentes du Naudech, accessible par beau temps en voiture, via des chemins forestiers. Il est techniquement possible de monter presque à niveau du col de la Bacoulette. Terminez le circuit à pied pour découvrir le plus beau panorama de la région sur Vieussan, perché au-dessus d’un méandre de l’Orb. Impressionnant !

Que faire dans le Haut Languedoc : autour d’Olargues

  • Visite du donjon sur les hauteurs du village : du castrum construit en 1227 par les seigneurs d’Olargues, il ne reste aujourd’hui que le donjon, transformé en tour-clocher. On peut également découvrir les ruines d’anciennes demeures seigneuriales et un vieux four à pain.
  • Visitez le Musée d’Arts et Traditions Populaires qui se situe dans l’escalier-rue de la de la Commanderie.
  • En empruntant le GR de Pays, vous pouvez randonner jusqu’au sommet du Naudech et découvrir un panorama époustouflant sur le vignoble de Saint Chinian et le méandre de l’Orb.

Plus loin dans la haute vallée de l’Orb

Pour poursuivre cette découverte des lieux à voir dans le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, je vous propose de partir en road trip à travers la haute vallée de l‘Orb, le long d’une boucle de 80 kms au départ de Lamalou-les-bains.

Lamalou-les-Bains

Personnellement, je n’ai pas du tout aimé Lamalou. Même s’il subsiste quelques beaux exemples d’architecture Belle Epoque disséminés dans la ville, l’étape ne présente (à mon avis) que peu d’intérêt. Sauf bien sûr, si vous avez envie de suivre un cure thermale. Toutefois, faites un détour par la très belle église Saint-Pierre-de-Rhèdes, tout en grès rose. Une balade sous les cèdres centenaires du parc de l’Usclade, puis à travers la forêt, permet de se ressourcer au grand air comme on dit !

Rosis et le plateau du Caroux

Poursuivez par la D180 en direction de Saint Gervais sur Mare. Au col de Madale, birfurquez en direction du hameau de Rosis. Vous pouvez alors rejoindre les gorges de Colombières ou emprunter le sentier qui mène sur le plateau du Caroux. Comptez entre 3 et 4 heures de marche pour cette randonnée de niveau intermédiaire.

Saint Gervais sur Mare

En plein coeur de parc naturel régional du Haut Languedoc, Saint Gervais sur Mare est un petit village médiéval à l’atmosphère paisible, où le temps semble filer avec une lenteur salvatrice. C’est un escale idéale pour une courte balade le long du sentier menant à la croix de mission. Vous découvrirez des ruelles étroites et une très belle architecture montagnarde. Le panorama depuis la croix est incroyable !

Le village de Lunas dans l'Hérault
Le village de Lunas dans le Haut Languedoc

Graissessac et Camplong

La route qui remonte le cours de la Mare vous entraîne au coeur de la garrigue héraultaise, pour vous conduire dans le petit village de Graissessac. Vous pourrez y découvrir un castelet de style néo-médiéval ayant appartenu autrefois à la Compagnies des Mines. Après une courte balade le long du Clédou, prenez de la hauteur pour emprunter les sentiers de randonnée qui mènent à l’entrée des anciennes mines.

En poursuivant votre route, je vous recommande de faire une petite pause au Grand Café de Camplong, situé en plein coeur de la place du village. Bonne cuisine locale, esprit associatif et belle programmation musicale et culturelle.

Lunas

Village d’eau situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, la cité médiévale de Lunas est construite à la confluence du Gravezon, du Nize et du Dourdou. Plus belle escale de ce road trip dans le Haut Languedoc, Lunas possède un charme absolument unique. Pour un point de vue inoubliable sur ce village, je vous recommande d’emprunter le sentier qui mène au rocher de la Vierge. L’endroit est fièrement gardé par un petit troupeau de chevaux qui entretiennent la colline de manière 100% naturelle. Trop mignon !

Dio et Valquière

Pour terminer cette découverte du parc naturel régional du Haut Languedoc, je ne pouvais pas ne pas vous emmener à Dio et Valquière, village perché sur une colline au milieu des terres rouges du Salagou, les fameuses ruffes. Un décor sublime, un brin martien, très sauvage.

Le château de Dio est également une merveille médiévale à découvrir. Malheureusement fermé à cause du covid lors de mon passage, ce château est une sublime demeure seigneuriale fortifiée qui vaut clairement le détour. Il se visite d’avril à octobre et accueille chaque année, au mois de juillet, un festival de musique classique.

Envie d'autres idées de voyages dans l'Hexagone ?

Découvrez mon podcast La France Baladeuse
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.