Où dormir à Barcelone : dans quel quartier se loger ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Conseils pour trouver un hébergement dans la capitale catalane

Tu as prévu un citytrip à Barcelone et tu aimerais bien savoir quel est le meilleur quartier où loger dans la capitale catalane. En fait, je crois qu’il n’y a pas une seule bonne réponse, mais une multitude de possibilités. Tout dépend de ton budget et de tes envies. Des quartiers touristiques au plus confidentiels, du Gotico à l’Eixample, de Gracia au Raval, je te donne mes conseils pour savoir où dormir à Barcelone. Je partagerai également quelques bons plans et astuces pour réserver un hôtel ou trouver un appartement touristique pas cher à Barcelone.

Dans quel quartier dormir à Barcelone ?

A Barcelone, il n’est pas toujours évident de trouver une chambre d’hôtel avec un bon rapport qualité-prix. C’est même un véritable parcours du combattant, en fonction du quartier que tu vas choisir. Mon premier conseil, c’est de ne pas hésiter à “sortir des sentiers battus” en boudant le centre historique. Barcelone possède un excellent réseau de transports en commun qui permet de relier facilement tous les quartiers de la ville. Ainsi, dormir dans des quartiers peu touristiques comme Poblenou ou Sants peut être une bonne solution.

Le Barri Gotic et le Raval

La quartier gothique, ou Barri Gotic en catalan, est en fait le cœur historique de la ville de Barcelone. Tu y trouveras de nombreux monuments datant de l’époque médiévale, mais également des trésors cachés de l’Antiquité ou de la Renaissance. Ce quartier au patrimoine exceptionnel est l’un des plus beaux de Barcelone. C’est également dans cette partie de la ville que se trouvent la plupart des monuments incontournables.

En traversant la Rambla en direction du théâtre Liceu, tu pénètres dans le quartier du Raval. Plus festif et plus cosmopolite, cette partie de Barcelone dégage un charme et une atmosphère très populaire. Tu y trouveras de nombreux bars et quelques clubs célèbres comme le Moog, histoire de faire la fête dans la capitale catalane.

Guide pour trouver un hébergement à Barcelone

Auberge de jeunesse, maison d’hôtes, résidence hôtelière ou hôtel de charme, tu n’auras absolument aucune difficulté pour dormir dans ce quartier de Barcelone. Le seul hic, c’est peut-être le prix. Réserve en avance et essaie de privilégier les petites rues peu fréquentées pour fuir l’agitation. Par contre, tu es ici au cœur de l’action et à deux pas des principaux monuments de Barcelone comme la cathédrale, le Temple d’Auguste, le Palau Güell ou encore la placa del Rei. Mais si tu veux mon avis, tu as tout intérêt à investiguer dans d’autres quartiers de la ville…

Trouver un hôtel dans le quartier de la Ribera

A deux pas du Gotic, la Ribera est l’ancien quartier des corporations d’artisans et de commerçants de Barcelone au moyen-âge. A l’époque, ce faubourg s’étendait au-delà de l’ancienne muraille de la ville. Aujourd’hui, c’est un quartier arty et touristique, où tu trouveras de nombreux bars, restaurants, boutiques et ateliers.

Personnellement, je préfère le quartier d’El Born au Gotico. J’adore me perdre dans son labyrinthe de ruelles étriquées, à la recherche d’adresses cachées. C’est le quartier idéal où dormir à Barcelone si tu souhaites profiter du charme de la Ciutat Vella. Tu seras ainsi à quelques minutes à pied du musée Picasso, du Palais de la Musique ou de l’église Santa Maria del Mar.

Où dormir dans la quartier du Born à Barcelone ?

Ici encore, pas trop de problème de trouver un hébergement : guesthouse, hôtel 4 étoiles et hostel sont légion. Il existe des solutions pour tous les budgets, du lit en dortoir à 25 euros à la chambre luxueuse à plus de 200 euros la nuit. Je te conseille toutefois de chercher une chambre chez l’habitant, si tu souhaites faire des économies. Dans ce quartier bien entendu, la réservation en avance est la règle.

Dormir dans l’Eixample

Le quartier de l’Eixample est une extension de la ville de Barcelone construite au XIXe siècle, selon les plans d’Ildefons Cerda. L’Eixample est facilement reconnaissable à son organisation en îlots et ses longues avenues rectilignes comme la Gran Via ou le célèbre Passeig de Gracia. C’est dans ce quartier de Barcelone que se trouvent la Casa Batllo, la Pedrera ou encore la célèbre Sagrada Familia de Gaudi.

Chercher un hôtel dans le quartier de l'Eixample à Barcelone

Il est beaucoup plus facile de loger dans l’Eixample que dans le centre-ville de Barcelone. Dans le plus grand quartier de la ville, tu trouveras une multitude de guesthouses, de résidences hôtelières ou d’appartements de tourisme. En plus, les tarifs sont moins élevés que dans le Gotico ou El Born. Par contre, si tu souhaites être au calme, pense à réserver un hébergement donnant sur une cour intérieure. L’Eixample est un quartier très bruyant à cause de la circulation.

  • +/- 15 minutes en métro du centre historique de Barcelone

La Barceloneta et la Vila Olimpica

La Vila Olimpica et la Barceloneta symbolisent le renouveau de la Barcelone maritime. L’ancien quartier de pêcheur bordé de sa plage, dominée par l’hôtel W, n’en finit plus d’attirer les visiteurs du monde entier. Tu seras d’ailleurs certainement très tenté de dormir dans ce quartier de Barcelone qui réunit tous les ingrédients d’un citytrip réussi : la mer, les bonnes adresses et le charme d’un ancien bastion de pêcheurs. A deux pas de là, la Vila Olimpica est connue pour ses bars tendance et ses clubs ultra touristiques (les locaux n’y mettent jamais les pieds).

Je vais être tout à fait honnête avec toi, il n’y a aucun intérêt à chercher un hôtel dans cette partie de la ville. Durant la saison estivale, ce quartier est envahi par les voyageurs, ce qui a le don d’agacer un poil les habitants. Et notamment ceux de la Barceloneta. Sur la plage, c’est un peu du grand n’importe quoi, mais si tu es en mode festif why not… en fait non, franchement passe ton chemin.

Conseils pour choisir le meilleur quartier où dormir à Barcelone

Bon allez quand même, la plage et la skyline de Barcelone ça vaut grave le coup, mais un simple passage dans le coin au coucher du soleil suffira. Question hébergement, tu trouveras dans ce quartier une poignée de guesthouse et de nombreux hôtels haut de gamme. Il est également possible de loger chez l’habitant, mais attention aux locations illégales qui sont nombreuses à Barcelone.

  • +/- 10 minutes en métro du centre historique de Barcelone.

Poblenou et Port Forum

On surnommait autrefois Poblenou le Manchester Catalan. Avec ses hautes cheminées classées et ses warehouses en briques rouges, ce quartier de Barcelone ne manque pas de charme. Nouvelle place créative de la ville, Poblenou est également le quartier de l’architecture. David Chipperfield, Julia Capella ou Jean Nouvel y ont tous laissés leur empreinte. Au port Forum, dans le quartier du Maresme, la skyline de Barcelone atteint son paroxysme. Tu l’auras compris si tu suis l’actu du blog, je kiffe ce quartier plus que tout !

C’est la place idéale si tu cherches un quartier hors sentier où dormir à Barcelone. Au milieu des nombreux hôtels 4 étoiles de l’avenue Diagonal, tu trouveras à Poblenou quelques guesthouses et auberges de jeunesse à petit prix. A l’écart de l’agitation touristique du centre-ville, tu plongeras ici dans la véritable énergie barcelonaise, celle de la jeunesse qui entreprend et qui crée.

  • +/- 20 minutes en métro du centre historique de Barcelone

Guide pratique pour se loger à Barcelone

Dormir dans le quartier de Gracia

Si Gracia est un peu devenu le quartier bobo de Barna, il conserve toutefois une atmosphère de petit village posé en plein coeur de la ville. Attention, déferlement annoncé de café branché, boutique vintage, restaurant vegan ou coiffeur hipster. Profites-en quand même pour visiter la Casa Vicens de Gaudi et découvrir quelques-unes des plus agréables places de Barcelone.

Bonne nouvelle pour les voyageurs à petit budget, Gracia est le paradis des hostales et des auberges de jeunesse bon marché. Tu préfèreras les adresses planquées dans les ruelles autour de la Carrer de Verdi, aux hôtels situés le long de la Diagonal (NB : c’est très bruyant).

  • +/- 20 minutes en métro du centre historique de Barcelone.

Sants : le quartier de la gare

Je termine cette revue des quartiers où dormir à Barcelone en te parlant de Sants. Je t’ai déjà emmené en balade dans les ruelles de ce quartier populaire situé à quelques minutes à pied de la célèbre place d’Espagne. Autour d’Hostafrancs, les ruelles de Sants dégagent une atmosphère authentique et typiquement catalane. Faites un tour au marché couvert et dans le parc de l’Espanya Industrial.

La plupart des hôtels du quartier se concentrent autour de la gare de Sants. Mais si tu peux, je te conseille vraiment de chercher une guesthouse ou une chambre chez l’habitant du côté de la place d’Osca (attention denrée rare).

  • +/- 20 minutes en métro du centre historique de Barcelone.

Pour t’aider à trouver un appartement ou un hôtel à Barcelone, je te conseille de consulter le guide des hébergements de la Generalitat de Catalunya.

Comment trouver un hébergement à Barcelone ?

Quel budget hébergement prévoir à Barcelone ?

Sans surprise, la capitale catalane est une destination plutôt chère, notamment pour ce qui est de l’hébergement. Avec la pression touristique qui s’amplifie depuis plusieurs années, le tarif des nuitées à Barcelone à tendance à s’envoler. Il est devenu compliqué de trouver une chambre en guesthouse ou en hostal à moins de 30 euros la nuit. A moins de faire de très sérieuses concessions sur le confort et la propreté.

Tarifs moyens par personne pour une nuit à Barcelone

Voici les tarifs moyens par personne observés pour une nuit à Barcelone du samedi au dimanche, en moyenne saison* :

  • Un lit en dortoir dans une auberge de jeunesse : 20 €
  • Une chambre chez l’habitant : 50 €
  • Une nuit en guesthouse (tarif pour une chambre double) : 60 €
  • Une nuit dans un hôtel milieu de gamme (prix pour une chambre double) : 120 €
  • Une nuit en hôtel de charme (tarif pour une chambre double) : 180 €
  • Un appartement via un particulier : 100 €

*Recherche faite par mes bons soins pour le week-end du 20/21 avril 2019.

Hôtel vs Airbnb : quelle est la meilleure solution pour dormir à Barcelone ?

Au regard des tarifs pratiqués par les professionnels de l’hôtellerie à Barcelone, je pourrais être tenté de dire que le logement chez les particuliers est la solution idéale. Mais depuis quelques années, la mairie de Barcelone mène une véritable guerre aux propriétaires louant illégalement leur logement aux touristes. Rien qu’entre 2016 et 2017, ce sont près de 2300 locations qui ont ainsi été interdites par les autorités.

Depuis 5 ans, les prix des nuitées sur les plateformes comme AirBnb, Bedycasa ou Homestay s’envolent, notamment durant la période estivale. Impossible ou presque de trouver une chambre en-dessous de 50 € la nuit, à moins de réserver à l’avance et de s’éloigner du centre-ville. Toutefois, la location d’un appartement à plusieurs via un particulier reste toujours meilleur marché qu’un séjour à l’hôtel ou en hostal.

Du côté des hôtels, si tu n’as pas un budget confortable, mieux vaut oublier cette solution. Généralement, les chambres à moins de 100 euros la nuit offrent un confort vraiment sommaire. Pour un week-end ça passe, pour une semaine je n’en suis pas sûr. Méfie-toi des petits hostales de quartier pas cher, j’ai tenté l’aventure et je peux te dire que ce n’est vraiment pas le paradis.

  • Meilleure solution logement pour une personne seule : un lit en dortoir ou une chambre chez l’habitant ;
  • Option la moins chère pour un couple : une nuit en guesthouse (mais sélectionnée avec soin et hors du centre) ;
  • Meilleur choix pour un groupe ou une famille : un appartement via un particulier.

Découvrir Barcelone : quel budget pour se loger ?

4 conseils pour trouver un hébergement pas cher à Barcelone

  • Eloigne-toi du centre-ville : il n’y a pas que la vieille ville et la Rambla à Barcelone. Il existe de très nombreux quartiers très agréables à l’extérieur de la ville. Je pense notamment à Gracia, à Poblenou, à Sants ou encore à Sarria. N’hésitez pas à regarder de côté de certaines communes limitrophes comme l’Hospitalet de Llobregat ou Badalona.
  • Privilégie les séjours hors saison : ce n’est pas un secret, partir en citytrip en automne coûte beaucoup moins cher qu’en plein été. En plus, juillet-août est vraiment la pire période pour visiter Barcelone. Les mois d’avril et octobre sont beaucoup plus agréables et les tarifs seront forcément moins élevés.
  • Pense à réserver en avance : si tu veux avoir la chance de trouver un logement à petit prix à Barcelone, il faut te résoudre à réserver en avance. Les rares bonnes opportunités partent très vite. Premiers arrivés, premiers servis comme on dit.
  • Regarde les locations entre particuliers : si ça coince niveau budget du côté des hôtels, fais un tour sur les différents sites de location entre particuliers. Tu pourras certainement y trouver une solution plus intéressante. Mais là encore, il faut s’y prendre bien en avance.

Barcelone : une destination gay friendly en Europe du sud

Barcelone est une capitale réputée pour le tourisme LGBTIQ+, notamment pour ces nombreux événements et lieux festifs. Parmi les temps forts de l’année, je vous recommande le Circuit Festival et les gay prides de Barcelone et de Sitges.

Il est très facile de louer une chambre d’hôte gay pour votre séjour à Barcelone. De nombreux établissements gay friendly comme l’Axel Hôtel ou le Two Hotel peuvent également vous accueillir tout au long de l’année.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.