La route des géants verts : road trip en Irlande du Nord

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Mon road trip en Irlande du Nord est la dernière étape de mon exploration de l’Ulster. Depuis le Donegal, nous sommes remontés jusqu’à Derry puis avons suivi la Causeway Coastal Route, en direction de Cushendall. Les côtes d’Antrim offrent à l’automne un décor fantastique pour un road trip. De la Chaussée des Géants à Fair Head, de Torr head à Belfast, je vous emmène à la découverte de cette autre Irlande, à travers un itinéraire en 6 étapes.

La chaussée des géants : l’incontournable d’Irlande du Nord

J’ai entendu parlé pour la première fois de l’Irlande du Nord lorsque j’étais enfant. J’avais 8 ou 10 ans et le conflit armé qui opposait l’IRA et les forces royalistes faisait régulièrement la une des journaux. Puis plus rien pendant une dizaine d’années, jusqu’à ce que je tombe sur une photographie de la Chaussée des Géants dans un magazine National Geographic. En préparant mon voyage en Irlande je n’avais qu’une certitude : celle d’aller à la rencontre de ces immenses orgues basaltiques façonnées par l’érosion, sur la côte la plus septentrionale d’Antrim.

La Giant Causeway en Irlande du Nord
Orgues basaltiques en Irlande du Nord
falaise-chaussee-geants-irlande
foule-chaussee-geants-irlande
pierres-causeway-giant-irlande
chaussee-des-geants-irlande

Il existe deux explications à l’apparition de la Chaussée des Géants, l’une scientifique, l’autre magique. Ceux qui me connaissent vous diront que c’est la deuxième explication qui me convainquit en premier. Et ils auront raison, sans aucune espèce d’hésitation. La légende raconte qu’il y a fort longtemps, deux géants, l’un irlandais l’autre écossais (et rien qu’en disant cela on présume déjà de la suite à venir), se tenaient tête chacun d’un côté de la mer. Une rivalité existait entre eux depuis toujours, si bien que personne ne pourra vous en rappeler l’origine exacte.  Comme aucun bateau ne semblait suffisamment grand pour transporter un géant, Finn MacCool l’irlandais entreprit de construire un immense pont au moyen de colonnes de pierre. Il comptait ainsi rejoindre l’Ecosse et régler son compte à son rival. Voilà pour la légende “officielle”. Mais figurez-vous que dans certains pubs de l’Ustler et d’ailleurs, il se murmure que la chaussée servait plutôt au géant pour se ravitailler en scotch, directement dans les distilleries de l’île d’Islay. Allez savoir qui a raison !

A savoir avant de visiter la Chaussée des Géants

Contrairement à ce que certains voudraient vous faire croire, l’accès à la Chaussée des Géants est totalement gratuit. Au centre des visiteurs, on paie pour une place de parking, une navette en bus et une visite guidée. Mais rien ne t’empêche de te rendre sur le site par tes propres moyens et de garer ta voiture ailleurs.

Comme toute étape incontournable qui se respecte, la Chaussée des Géants souffre d’une surfréquentation chronique qui la transforme bien souvent en véritable foire humaine. Il est donc fortement conseillé au voyageur averti de privilégier une découverte aux premières lueurs du jour ou juste avant le coucher du soleil. 

Road trip sur la Torr Scenic Route

En voiture, chauffage à fond, nous prenons la route pour Ballycastle. En quittant la route nationale, on suit un petit itinéraire côtier baptisé Torr Scenic Route. Il file vers le haut des falaises à travers les landes, en une succession de boucles spectaculaires. La lumière aujourd’hui est incroyable, je n’avais jamais vu l’Irlande avec de telles couleurs. Les géants verts se succèdent, dressés face à la mer. Cette route surprend par son étroitesse, à se demander  comment feraient deux véhicules pour se croiser. Les pentes sont vertigineuses et vous plongent d’emblée dans un décor qui figure, à mon avis, parmi les plus beaux que j’ai vus en Irlande.

road-trip-irlande-du-nord
toor-scenic-road-irlande

La Torr Scenic Route est une petite route assez discrète qui constitue un excellent itinéraire alternatif à la Causeway Coastal Route. Reliant Cushendall à Ballycastle, elle offre quelques-uns des paysages les plus spectaculaires des côtes d’Antrim. Cet itinéraire vous mènera vers Torr Head, Fair Head ou encore la sublime  Murlough Bay…

itineraire-irlande-du-nord
torr-head-irlande-du-nord

Irish Beef Lover : la boucherie Mckay à Ballycastle

Vegans s’abstenir…

Au déjeuner, j’ai goûté le fameux bœuf de la famille McKay. La meilleure boucherie de la ville, finaliste des Butcher’s Shop Awards nord irlandais l’an passé. J’ai d’abord cru à une race particulière paissant dans les tourbières irlandaises et que l’on prénommait Mckay. Puis en sortant du restaurant, j’ai vu cette devanture bleue portant le nom de Mckay. Intrigué, j’ai enquêté sur le net et retrouvé la dite boucherie. On ne lui fait que des éloges. S’il vous manque un steack ou une bavette, prenez la route jusqu’à Ballycastle. Vous ne regretterez pas d’avoir fait le détour.

Poésie irlandaise
Une boucherie sur les routes d'Irlande du Nord

Coucher de soleil à Carrick-a-Rede

Être en retard à parfois du bon, même en voyage. Enfin, tant que vous ne ratez pas votre avion. Après avoir traîné un long moment à la table du restaurant à Ballycastle, nous avons pris la direction de Carrick-a-Rede. En arrivant sur le parking, pas un chat. Bizarre alors que cette étape fait partie des plus touristiques d’Irlande du Nord. Le petit pont suspendu fermait à 16 heures. Nous arrivons 45 minutes trop tard.

Le pont de Carrick-a-Rede en Irlande du Nord
rocher-irlande-du-nord
Découvrir les côtes d'Irlande du Nord

Fort heureusement pour nous, le chemin côtier qui mène aux falaises de Carrick-a-Rede ne ferme jamais. Nous sommes seuls et la balade est fantastique. On distingue au loin les plages de Rathlin Island et les côtes écossaises. On ne pourra pas franchir le pont dont l’accès est fermé par un cadenas massif. Mais ici ou là-bas, le panorama reste le même. Vous ne croyez pas ?

Road trip en Irlande du Nord : Carrick-a-Rede
Coucher de soleil en Irlande du Nord

Courte escapade à Belfast

Il n’y a pas de road trip en Irlande du Nord qui tienne sans une escale à Belfast. La mienne fut bien trop courte. Le faute à la pluie et au froid. Malheureusement, la météo irlandaise ne m’a pas permis d’explorer la ville comme je l’aurais souhaité. Mais j’ai quand même ramener dans ma valise quelques rares photos que je partage ici aujourd’hui.

Balade sur les quais de Belfast en Irlande du Nord
Visiter Belfast en Irlande du Nord
Un disquaire à Belfast
Visiter Belfast en Irlande

Mon itinéraire en Irlande du Nord

Visualisez mon itinéraire en Irlande du Nord en un clin d’œil. Vous retrouverez sur cette carte toutes les étapes de mon road trip.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

4 Comments

  1. Chacha Aventurière
    1 mars 2018 @ 6:58

    merci pour cette belle balade vivifiante. L’irlande me titille depuis quelques temps, malheureusement ma tribu n’est pas trop partante malgré tous les arguments de a blogosphère. J’ai mis 4 ans pour Madère, je pense que je vais en mettre autant pour l’Irlande, mais un jour j’irai là bas.

    Reply

  2. Mathylde
    2 mars 2018 @ 3:49

    La Chaussée des Géants est vraiment superbe! Le reste du pays aussi 🙂
    Merci pour ces belles photos.

    Reply

  3. Amélie
    7 mars 2018 @ 6:49

    Après l’Écosse on a furieusement envie d’aller en Irlande (et d’y retourner pour Ben (il a vécu à Galway)).
    Tout ce vert, c’est si photogénique !

    Reply

    • Paul Engel
      8 mars 2018 @ 3:08

      Comme je te comprends ! J’ai fait le cheminement inverse, l’Ecosse cette année après l’Irlande en 2016. Les deux pays ont de nombreux points communs mais sont à la fois très différent. J’ai une petite préférence pour l’Irlande. Mais il faut que j’y retourne pour le confirmer… A bientôt !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.