Romesh Gunesekera : Récifs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Récifs est le premier roman traduit en français écrit par Romesh Gunesekera. Il lui a valu d’être finaliste du Booker Prize en 1994.

Après avoir accidentellement mis le feu à son école, Triton se voit obligé de s’enfuir de chez lui. Son oncle l’accompagne chez Mister Salgado,  gentleman passionné de biologie marine.

Mister Salgado est un vrai gentleman. Tu dois faire tout ce qu’il te dira de faire » Mon oncle me tira l’oreille. « Tu comprends Kolla ? Fais le, c’est tout.

A l’âge de onze ans, Triton entre donc au service de cet homme qu’il ne connaît pas. D’abord comme serviteur, terrorisé par Joseph, un autre jeune homme employé dans la maison. Avec Lucy-amma, il s’initie à la cuisine, il est passionné par les épices, le mélange des saveurs. Chaque jour il l’observe, il apprend chaque geste, mémorise chaque recette.

A la mort du Lucy-amma, Triton prend possession de la cuisine, à la demande de Mister Salgado. Très vite son talent impressionne les invités de la maisonnée. Triton peut tout faire, les currys, les sambols, les pol-rôti, et même la si difficile dinde de Noël.

Avec son regard d’enfant puis d’adolescent, Triton raconte avec beaucoup de finesse et d’humour sa vie chez Mister Salgado, ses rencontres avec les amis de son maître, sa vision de l’évolution de son pays qui glisse lentement vers la guerre civile.

J’ignorais ce qui se passait un peu au-delà de notre allée. Je connaissais le kadé – le kiosque à thé en haut de la route, les deux ou trois échoppes au carrefour, j’étais allé au marché, mais le reste de la ville – ce que cela signifie dans une ville – demeurait pour moi un mystère. Je ne mesurais pas mon ignorance de la ville – la ville dormante de Mister Salgado – cette ville qui s’étendait au bout des quelques routes que j’avais aperçues.

Né en 1954 au Sri Lanka, Romesh Gunesekera est romancier et vit à Londres depuis 1972. « Il mériterait d’être qualifié d’écrivain “brit-lankais”, tant il conjugue les parfums épicés de son île natale et le flegme de son pays d’adoption » (http://www.salonconfluences.com).

Pour en savoir plus sur cet auteur et sur son livre Récifs, consultez l’article de Tirthankar Chanda sur le site de RFI, ou le site de Lionel Labosse qui consacre une page à son livre.

Romesh Gunesekera, Récifs, Le Serpent à Plumes, 1995, 5,50 euros

Découvrez d’autres livres en consultant La petite bibliothèque du voyageur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.