Un road trip dans la vallée du Douro

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Si vous passez quelques jours à Porto, profitez en pour prendre la route en direction de la vallée du Douro, le temps d’un road trip le long de la route des vins de Porto. J’ai découvert ce petit coin du Portugal en lisant un article écrit par Sabrina, sur son blog Voyages & Cie. Mon itinéraire dans le Douro emprunte la route des vins de Porto depuis Sabrosa et redescend en direction de Pinhao pour suivre la vallée sur une cinquantaine de kilomètres.

pecheurs port pinhao

De Porto aux portes de la vallée du Douro

On rejoint Pinhao et la vallée du Douro en empruntant l’autoroute A4 depuis Porto, en direction de l’est. Après une demi heure de route, les paysages changent à mesure que la route prend de la hauteur et grimpe dans les montagnes. L’autoroute enjambe de larges vallées en empruntant des viaducs titanesques, géants de béton et d’acier particulièrement impressionnants, comme le pont de Corgo à Péso de Regua. A l’automne, les paysages sont verdoyants, on traverse d’immenses forêts de conifères, sombres et épaisses, puis la route grimpe encore jusqu’au sommet de montagnes caillouteuses, autour desquelles s’enroulent des paravents de brume blanche qui bouchent la vue jusqu’au fond des vallées. Lorsque le soleil parvient à percer, les couleurs sont éclatantes et dévoilent des panoramas particulièrement impressionnants.

vignoble vallee douro

Juste après Vila Real, il faut quitter l’autoroute et prendre la N322 en direction du village de Sabrosa. C’est ici que l’on rejoint la route des vins de Porto, en bifurquant à droite en direction de Celeiros. La route se rétrécit à l’entrée du vignoble et serpente au milieu des vignes en terrasse. Puis l’on traverse de petits villages pittoresques, avec leur églises blanches et leurs petites ruelles pavées. Arrêtez vous à Provesende, l’une des localités les plus typiques du coin. L’itinéraire continue à flanc de montagne pour dévoiler un panorama sublime sur la vallée du Rio Pinhao.

Une escale dans une Quinta

Juste à la sortie du village de Provesende, voici la Quinta dos Espinheiros, propriété de la famille Barata, où l’on produit du vins de Porto de manière traditionnelle, à partir de vieilles vignes de plus de 70 ans. Le domaine propose le gite et le couvert dans une grande maison au coeur du vignoble. Si l’accueil est assez particulier, le lieu est parfait si vous voulez faire une halte pour la nuit, avant de continuer votre road trip dans la vallée du Douro. Attendez vous à déguster du vin de Porto dès votre descente de la voiture. Les bouteilles sont vendues sans étiquette pour une quinzaine d’euros, et le Porto Blanc y est excellent.
pecheurs pinhao
gare pinhao

Arrivée dans le petit village de Pinhao

L’itinéraire continue vers le fond de la vallée pour atteindre le village de Pinhao, agrippé sur les pentes qui descendent jusqu’au bord du fleuve Douro. Bien plus que le village, c’est ici le panorama qui est exceptionnel, une sorte de carte postale, un paysage idyllique au croisement de deux rivières. En fin d’après-midi, lorsque la lumière décline et que le soleil rase le haut des montagnes, les couleurs y sont incroyables, rendant le décor parfait pour le photographe amateur. Sur les bords du fleuve, près du port, les pêcheurs sont nombreux à attendre les poisson.

Le rythme est lent, et l’ambiance sereine, on resterait des heures assis à la terrasse d’un des nombreux cafés qui bordent le Rio Douro, juste pour profiter de l’instant. Faites une halte au mini mercado, dans la rue principale, ne serait-ce que pour acheter de l’eau. Vous découvrirez une petite épicerie à l’ancienne aux murs recouverts d’étagères, remplies d’articles en tout genre.

Bonnes adresses à Pinhao

Si vous voulez vous arrêter pour le déjeuner, je vous conseille deux adresses sur les bords du fleuve :

  • Le Caiz da Fos, un petit restaurant sans prétention qui sert une cuisine familiale dans une ambiance un petit peu cantine de village. La carte est très réduite (4 ou 5 plats chaque jour), ce n’est pas de la grande cuisine mais l’atmosphère est assez sympa et les prix imbattables
  • Le LBV 79, situé au niveau du port de plaisance est également une excellente adresse, dans un tout autre style, plus chic dirons nous. La cuisine y est vraiment excellente et le cadre parfait. Mention spéciale pour la morue gratinée à la crème, un régal !

Avant de reprendre la route, si vous souhaitez profiter d’un magnifique point de vue sur le village de Pinhao, empruntez la petite route qui redescend la rive droite du Douro, en direction de Covas de Douro et roulez pendant une quinzaine de minutes, vous ne serez pas déçu.

Retour à Porto à travers le vignoble

En poursuivant par la route, après avoir traversé le pont en acier qui enjambe le Douro à la sortie de la ville, on rejoint la N222 au niveau de Bateiras. Sur les bords sur fleuve, vous pourrez encore faire une pause au Foz de Taburo, un bar en bord de route avec sa terrasse en bois donnant sur la rive du Douro. Quelques instants après, d’un seul coup ressurgissent les vignobles aux couleurs de feu de l’automne, même si en cette fin de mois de novembre, certaines parcelles sont déjà presque nues. Toute la vallée a été redessinée de la main de l’homme au prix d’un travail de forçat qui dure depuis des millénaires. Les murs de pierres sèches courent à flanc de montagne, donnant aux collines des allures zébrées, renforçant encore la beauté géométrique de la vallée.

vignes vallee porto

En arrivant au niveau de la Quinto de Seixo, propriété du célèbre producteur Sandeman, quittez la route principale pour prendre la direction de Valença do Douro, le petit village blanc, tout en haut de la montagne. Ici encore les paysages sont somptueux, on prend la mesure de la grandeur de cette vallée, les vignes courent sur tous les versants alentours, magnifique !

vigne automne douro

En redescendant vers le Douro, reprenez la route qui longe le fleuve en direction de Péso da Regua, en passant devant la Quinta dos Frades, un ancien monastère tout de blanc vêtu, qui trône au coeur d’un magnifique jardin perché au milieu des vignes. C’est l’une des propriétés les plus emblématiques de cette vallée, construite en 1256. Quelques kilomètres plus loin, voici la Quinta do Maroccos, vieille bâtisse en pierre située à l’entrée du village de Lamego.

Mon road trip dans la vallée du Douro prend fin un peu plus loin, juste après le barrage, quand la route rejoint la ville de Péso de Regua. D’ici, vous pourrez rattraper l’autoroute qui mène jusqu’à Porto en une heure trente.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

3 Comments

  1. Sabrina - Voyages & Cie
    8 décembre 2015 @ 12:12

    J’ai eu l’impression d’être de nouveau dans la Vallée du Douro. Les vignes sont sublimes en automne avec leurs couleurs flamboyantes. C’est un régal pour les yeux. Merci Paul pour la mention 😉

    Reply

  2. Jessica
    9 décembre 2015 @ 7:19

    Merci pour cette idée d’itinéraire, je compte justement passer quelques jours à Porto cet été, je vais essayer de faire un tour dans la vallée du coup.

    Reply

    • Petits Voyageurs
      6 janvier 2016 @ 8:02

      Il ne faut absolument pas manquer cet itinéraire ! Il peut se faire en une journée et franchement c’est superbe ! En espérant qu’il n’y ait pas trop de monde pendant l’été ! A bientôt Jessica !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.