19 Comments

  1. mitchka
    27 avril 2016 @ 7:45

    Ah j’avais la flemme de sortir ce matin mais maintenant j’ai trop envie de me trainer jusqu’à la librairie par contre je me sens moins blogueuse que la moyenne a la fin de cet article… Je n’ai pas encore posté de billet d’avion

    Reply

    • Petits Voyageurs
      28 avril 2016 @ 9:52

      Chacun blogue comme il l’entend, en plus dans l’article le trait est largement grossi (enfin quoi que) ! Et pour ce qui est du billet d’avion, surtout ne jamais en poster !!! Regarde le commentaire de Laurent de One Chaï à ce sujet ! A bientôt ! (j’attends avec impatience le sticker 😉 )

      Reply

  2. Cédric
    27 avril 2016 @ 7:49

    Haha, oui vous auriez certainement fait le buzz avec « Les 7 pêchers capitaux du blogueur voyage » ! De notre coté Il faudra donc que l’on fasse une croix sur les bus climatisés lors de notre prochain voyage si on veut vraiment passer pour des aventuriers.

    Reply

    • Petits Voyageurs
      28 avril 2016 @ 9:41

      La climatisation a du bon tant qu’elle n’est pas utilisée de manière abusive. Un bus de temps en temps (mais vraiment parce que l’on a pas le choix), et il en va de même pour une chambre dans une guesthouse. Vous pouvez la choisir avec la clim’ mais surtout ne l’allumez pas, vous pourrez ensuite faire valoir sur le web votre geste pour la planète ! Il suffit de tourner les choses à son avantage ! 😉 Merci pour le commentaire et le partage et à bientôt !

      Reply

  3. Chacha Aventurière
    27 avril 2016 @ 11:06

    J’ai encore du taf … non du plaisir à prendre avec mon blogh et c’est cela le plus important pour moi. En tout, ton article m’a fait sourire, on apprend de nos erreurs. Et après tout à chacun son blog sinon on aurait tous un blog en mode copié collé

    Reply

    • Petits Voyageurs
      28 avril 2016 @ 8:01

      Ah oui mais attention, la tentation est toujours là et nous guette ma chère ! Les travers du web finissent par nous rattraper, on veut du buzz, du sensationnel, de l’audimat… Et hop ! 😉 Non je plaisante un peu encore évidemment mais c’est presque ça ! En tout cas tu as raison quand tu dis que chacun doit garder sa personnalité sur son blog, c’est le plus important ! A bientôt !

      Reply

  4. Laurent
    27 avril 2016 @ 6:40

    Plusieurs personnes m’en ont parlé, mais je n’ai pas encore lu ce bouquin. Il faut absolument que je le lise, car j’aime bien retomber un peu les pieds sur terre à lire des moqueries sur des choses que j’ai pu dire exactement de la sorte 🙂
    Bon, par contre, Paul, le billet d’avion, c’est pas possible 😉 Blague à part, il paraît qu’on peut retrouver à partir d’un numéro de carte d’embarquement une tonne d’infos sur toi plutôt confidentielles et qu’il ne faut du coup jamais publier une photo où on voit tout ça. J’avais lu ça sur je ne sais plus trop quel journal en ligne.
    Et un grand re-merci de m’avoir glissé par ici !

    Reply

    • Petits Voyageurs
      28 avril 2016 @ 7:59

      J’ai effectivement lu cet article quelque part aussi ! Mais je ne l’ai plus retrouvé après ! Je me suis empressé de masquer les infos importantes du billet en espérant que personne n’aura eu le temps d’exploiter mes données ! Et oui, très franchement ce bouquin est vraiment extra, en plus il se lit en deux heures grand maximum ! Et effectivement ça remet les pendules à l’heure ! Merci Laurent et à bientôt !

      Reply

  5. Chloé
    28 avril 2016 @ 5:01

    Bon, j’ai encore du travail pour être une blogueuse au top!!

    Reply

    • Petits Voyageurs
      30 avril 2016 @ 2:48

      Bonjour Chloé, si tu suis à la lettre les conseils de Matthias Debureaux, tu n’auras pas de mal à progresser rapidement ne t’en fais pas ! J’ai atteins le top du top en moins de deux heures ! 😉 A bientôt !

      Reply

  6. Capitaine Rémi
    29 avril 2016 @ 12:07

    Le diktat du blogging voyage 😉

    “Mais pas sûr que ce bédouin croisé dans le désert d’Oman se souvienne de moi si je lui envoie un texto !” >> intéressante comme reflexion !

    On peut marquer les gens, comme les gens peuvent nous marquer. Ce n’est pas forcément à double sens 🙂

    Reply

    • Petits Voyageurs
      30 avril 2016 @ 2:41

      Bonjour Rémi, oui effectivement c’est vrai que ça ne marche pas forcément dans les deux sens. Mais pour moi, les rencontres les plus fortes débouchent sur quelque chose d’autre en général, il se passe un truc des deux côtés. Du moins c’est ce que je crois. Enfin bref, et puis en plus ça se trouve je me leurre complètement, si je lui envoie un texto à ce bédouin, il me remettra complètement ! 😉 Merci pour ton commentaire et à bientôt !

      Reply

  7. Ania
    29 avril 2016 @ 12:41

    Hello ! Ton article nous donne envie de lire le bouquin à nous, les vrais aventuriers Blague à part, je vais sans doute essayer de me le procurer pour voir dans quels travers les bloggueurs en herbe que nous sommes risqueraient (sont déjà ?) tombés ! Allez, sur ce je m’en vais manger dans mon bouiboui local au milieu des cafards…

    Reply

    • Petits Voyageurs
      30 avril 2016 @ 2:46

      Le livre ne s’adresse pas aux blogueurs en particulier, mais c’est sûr qu’en tenant un blog on se sent un peu plus concerné par l’histoire. C’est vraiment très drôle et on voit que l’auteur à vraiment fait des recherches poussées sur le sujet. Quand tu lis le passage où il s’intéresse aux noms généralement donnés aux blogs de voyage, tu te dis que ce n’est vraiment pas loin de la vérité ! 🙂 De mon côté je vais aller dîner dans un 4 étoiles et je prendrai ensuite en photo le kebab du coin, pour le mettre sur mon blog ! A bientôt !

      Reply

  8. tania
    29 avril 2016 @ 9:21

    Coucou j avais entendu parler de ce bouquin, j ai quelques tics moi aussi. C fou on croit être plus malin que les autres et puis on se rend compte qu on tombe dans certains travers mais moi j aime bien donner des détails, c est comme ça que je raconte les voyages ce sont des histoires avant tout. Pour le pratique je ferai un article à part, bon je débute 😛
    Par contre ou suis une vraie catastrophe ce sont les titres d article une vraie quiche

    Reply

  9. Julien
    17 novembre 2016 @ 2:52

    Hello,
    Le titre de ton article m’a interpellé et m’a fait sourire.

    Il en faut pour tous les goûts, mais pour ma part j’aime bien les articles vraiment pratiques où on apprend des choses, même s’il m’arrive aussi de lire quelques textes plus lyriques ou des récits qui se veulent “croustillants”.

    Reply

    • Petits Voyageurs
      25 novembre 2016 @ 5:25

      Bonjour Julien, merci pour ton commentaire. Oui tu as totalement raison, il en faut pour tous les goûts car chacun recherche quelque-chose de différent lorsqu’il lit un blog ou écrit un article. Mais je trouve ça bien de rire un peu de ce que l’on fait, ça permet de prendre du recul. Et le bouquin de Matthias Debureaux en est un superbe exemple ! Je te conseille vivement de le lire si ce n’est pas déjà fait, tu risques de passer un très bon moment ! A bientôt !

      Reply

  10. Paule-Elise
    30 décembre 2016 @ 11:38

    Merci pour ce post, impossible de ne pas se retrouver dans certaines de ces réflexions en effet ! Ca m’a bien fait rire, et ça rend humble 😉

    Reply

  11. Marion
    26 janvier 2017 @ 3:15

    Je découvre ton blog grâce aux rendez-vous En France Aussi, et je dois avouer que c’est un régal pour les yeux ! Le design est très chouette, et j’aime ta façon d’écrire (tu sais, quand tu te perds dans les détails… ;p)
    Je pense me procurer ce livre, je pense qu’un peu d’autodérision et de sarcasme ne me feront pas de mal. Merci pour la découverte! 🙂

    Reply

Laisser un commentaire